(ou) Une Bulle (d'air) in Paris

le dimanche c’est expo….


Le dimanche, comme toute parisienne qui se respecte, j’ai mon petit rituel…

Eh oui! Il y a celles qui en font une journée jean glandouille, pour celle qui passent leur semaine en tailleur!, la journée copines, la journée chéri, la journée qui commence par le journal et la balade aux lunettes- pyj chez le boulanger, eh bien pour moi c’est expo-balade, surtout si le soleil est au rendez vous!

Et hier il était au rendez vous! La première question de la journée a donc été : oui mais quelle expo? J’aime particulièrement celles du musée cernushi et la balade qui s’en suit dans la parc monceau… Oui, mais… Cette expo je l’ai déjà faite… Alors? il y a celle de la Cité de la Musique. Oui, mais… Trop près de chez moi (et ma balade alors?) Oui il faut dire que ma balade rituelle se fait soit sur les quais de Seine, soit sur l’ile Saint Louis en dégustant une crêpe (au nutella bien sûr) Quand je vous disais rituel du dimanche, héhéhéhéhé!!!! Eh oui!

Il y a celle du musée de la vie romantique (oui mais des oeuvres du petit palais, je les ai vues au petit palais), il y a les grandes expo (je m’en cherche une « petite » sans foule…)

C’est là que mes pas me conduisent dans un musée dont je dis depuis longtemps que je vais le visiter mais où je n’ai jamais mis les pieds : le musée Cognacq Jay, un des musées de la Ville de Paris. et pourquoi? Tout simplement parce qu’il est bien caché dans une petite rue du Marais qu’à chaque fois je le manque pour atterrir au musée Carnavalet ou Picasso, à deux pas et beaucoup mieux indiqués! D’ailleurs je sens que mon expo va tomber à l’eau. J’ai encore oublié mon plan, je me suis trompée de nom de rue.. Je cherche la rue Ezéphir (sans succès, forcément) alors qu’il s’agit de la rue Elzéphir. Sans importance! Il fait beau, cet odeur d’automne flotte dans l’air (bon ik lait froid, heureusement que j’ai investi dans une veste, quoique peut être pas assez chaude! ) , je suis dans le Marais, et là je me dis : la vie est belle! Et oui tant qu’à faire il faut en profiter… Je me balade donc au gré des ries et le hasard m’amène sur un plan (et sur celui là le musée est indiqué)! il faut croire que cette expo finalement je vais la faire…

J’y arrive, manque meme l’entrée, revient et entre dans cet hotel particulier… Je pars découvrir Marguerite Gérard, belle soeur et artiste de l’atelier de fragonard.

Oui mais voilà, je suis malade (un peu) (et pourquoi est-ce que ca m’empêcherait de faire une expo) Sous traitement (et oui je me balade avec une petute perfusion dans la poche : Nota Bene : rien de tel pour faire fuir les autres abrutis du dimance!) Et ce qui devait arriver, arriva : une hypo! Rien de méchant, j’ai pérvu mon coup, je sors ma fidèle sucette, et hop! Un petit apport de sucre. Je fais tranquillement mon expo (sucette en bouche, quoi? bah oui!) Quand on me dit dans la salle 4 que je dois sortir car j’enfreins le réglement. Je plaide, explique, dis que je me sens mal, montre ma perfusion, mon blabla et tout et tout??? Je sors! On appelle le chef de la sécurité (quoi, moi pas discrète?) Qui me donne du sucre, m’explique que le surveillant de cette salle est un peu « … » » (bon sans importance!) Je finis, je me passe la tête sous l’eau et pour le principe finit ma salle !!!! et l’expo (toute petite au passage)

Bref, comment passer un dimanche tranquille sans se faire remarquer à savourer son petit rituel du dimanche

Promis la prochaine fois… J’irais accompagnée!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s