(ou) Une Bulle (d'air) in Paris

Histoires de portable…


Oui, la parisienne ou le parisien est paranoïaque!

Oué, oué, oué! Remarque, je comprends… La ville est grande, remplie de pick pockets et autres racailles peu recommandable que je ne citerais pas ici (mais là, tout le monde a compris) Et le fameux « je me méfie de tout et de tous » est notre seule façon de réellement éviter les problèmes, spécialement pour une fille (tout « problème » de féminisme mis à part…. )

Donc, hier, je suis debout, là, sur ce passage piéton à attendre pour traverser… Je m’avance, impatiente de pouvoir traverser. Je suis place des Ternes et j’ai l’impression que le flot de voitures ne s’arrêtera pas, et entre la nuit et la pluie, attendre sur place ne me réjouit guère! Je suis donc là, me penchant en avant (à cause d’une camionette) pour voir si je peux traverser lorsque la fille à côté de moi (pendue à son téléphone) me jette des oeillades et s’éloigne. Une fois… deux fois… trois fois…

Elle s’éloigne suffisamment loin, plaque une main su sa bouche, et regarde de l’autre côté (genre je me terre incognito).  Et là je réalise que c’est à cause de moi! En me penchant pour regarder elle a dû croire que je la regardais elle! (oui… mais bon…) De quoi a t-elle peur? Que je lui pique son téléphone? Ouais…. enfin, du haut de mes 1m54, c’est vrai que je suis terrifiante, et même en tendant des bras de minipousse je ne crois que j’aurais pu le lui arracher…

Déjà, là, je suis plus qu’agacée par son comportement mi épiant m méfiant!

Elle a peur que je surveille sa convresation? Grand bien m’en fasse! Parce que franchement, les conversations des autres, surtout quand je ne les connais ni d’Adam ni d’Eve, je n’en ai franchement, rien à foutre!

Et là je suis encore agacée, genre j’ai limité envie d’aller la voir pour lui demander ce qui cloche! (Mais bon franchement j’en ai à rien à foutre alors je préfère rehausser mon regard de quelques centimètres!)

J’ai toujours été très surprise par ces personnes qui racontent leur vie au téléphone en plein milieu de la rue! Ils savent qu’ils sont au milieu de la rue, et ils savent qu’ils sont en train de parler tès haut et très fort alors à eux d’assumer!

Ces histoires de portable me font toujours sourire quand elles ne m’agacent pas franchement!

Aujourd’hui encore, une femme dans le métro était en train de hurler sans autre signe de pudeur certaines choses dans son téléphone. Ce n’est poas compliqué, toute la rame après s’être entreregardée regardait ses genoux, gênés…

Et cela se comprend!

Quand ce n’est pas eux qui derdent sur vous un regard accusateur car vous avez écouté entendu ce qu’ils disaient à 10 cm de votre oreille!

Bref aujourd’hui j’ai envie de dire : font chier ces portables! Non mais franchement, est-ce quon a vraiment envie de connaître la teneur de vos conversations? Non!!!

Publicités

2 Réponses

  1. diego

    Ah comme je te rejoins !
    Le sacro-saint portable. Scotché à l’oreille. Ce qui m’épate, c’est toutes ces parisiennes déjà accrochées à leur machin plein d’ondes dès 8h du mat’, pour aller prendre le métro, dans le métro, en sortant du métro…Sérieux mais il s’est passé quoi d’intéressant dans la nuit pour que vous blablatiez comme des pies dès l’aurore ? Tsss.
    Je ne parle pas du sans-gêne notoire de tous ces gens qui effectivement semblent oublier que leur moitié de conversation ne nous intéresse pas, pire nous gêne. C’est un manque d’éducation, de savoir-vivre. Une forme de stupidité quelque part. Peut-être une façon de faire « l’important(e) » aussi…

    Tout ça est tellement ridicule. Dire qu’il y a 12-13 ans personne n’avait de portable…Et on vivait très bien. Comme quoi les dépendances s’installent vite…Ou pas.

    5 novembre 2009 à 19 h 55 mi

    • petite parisienne

      Bon après il ne faut pas non plus casser trop de sucre sur les dos des portables. Comme toi j’ai connu l’avant portable et je suis restée très longtemps sans. Cela reste un outil incroyablement pratique et utile dans la vie de tous les jours. Un outil pour le respect d’autrui aussi : qui permet de prévenir si l’on est en retard, bloqué dans un embouteillage, pour se retrouver lors d’un rendez vous. Sans parler du plus important : pouvoir appeler immédiatement des secours lors d’un accident, appeler la police dans la rue si l’on se fait agresser, et les exemples ne manqueront pas j’en suis sûre… Il est plus que pratique et nous manquerait bien aujourd’hui si l’on devait s’en passer! Il nous simplifie tout bêtement la vie…
      Mais comme pour tout : les dérives sont à proscrire (ohhlalalalala on va encore me reprocher de jouer les moralisatrices!)

      5 novembre 2009 à 22 h 07 mi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s