(ou) Une Bulle (d'air) in Paris

Le chemin le plus long ….


Vous avez dû remarquer ce phénomène quasi paranormal qui vous contraint, vous oblige, bref vous fait (à l’insu évidemment de votre plein gré, bonne volonté et de votre volonté tout court…) prendre le chemin le plus long à chaque fois que A/ Vous êtes fatigué, mais alors du type épuisé tout particulièrement, B/ Malade ou C/ en proie à d’affreuses douleurs….!!!

Le schéma est toujours le même! Vous êtes SI pressés de rentrer, que forcément, le sort s’acharne contre vous et ne vous laisse pas rentrer chez vous! Là où on se dit : un peu de courage, je n’en ai plus que pour… 15 minutes, 20 minutes, puis je file sous ma couette, vous passez au bas mot le double, voire le triple! et là, je peux vous le garantir que la couette, franchement, vosu l’avez bien méritée! Encore faut il réussir à la retrouver!

Ma mission ce soir était pourtant simple! Réussir à relier 2 points en un minimum de temps donc en un changement! A cette fin j’abandonne ma copine (bah oui quoi, faire le trajet avec elle m’aurait fait faire 2 chagements! Bref! impensable!)

Je tilte vaguement, mais alors très vaguement, le 1er nom de station par une réflexion du type « tiens mon ex habite par là… Bizarre, je ne pensais pas qu’on passait par là! ) Mais bref je suis cliquée que mes 2 pauvres neurones semblent ne plus réussir à se connecter (bref vous savez le truc qui fait la petite étincelle 😉 !) Et les pôvres autres, comme je le disais donc aujourd’hui, c’est que ma pauvre dame, je les ai toujours pas retrouvé! (ah et là vous allez comprendre)! Ce n’est qu’arrivée deux stations plus loin que je buggue : Merde je vais pas dans le bon sens! Beh oui! Je suis pas rendue! Bref, changement, tout le tintouin, et tout et tout! 10 minutes plus tard je suis revenue à mon point de départ ( Nota Bene qu’à ce stade de mes pérégrinations je ne me suis toujours pas rendue compte que je n’étais pas sur la bonne ligne!!! Que nenni!) Je continue donc tranquillement mon trajet jusqu’à république, en me disant que vraiment tous ces noms ne me disent rien et que ça doit faire drôlement longtemps que je l’ai pas prise cette ligne! Jusqu’à ce qu’un nom me fasse me dire … Ou plutôt provoque une étincelle dans le dit cerveau qui fait tilt et envoie une impulsion du genre « Tiens c’est bizarre je vais pas vers république » , me fasse enfin (!!!!) lever les yeux vers la ligne et que je lise « châtelet » : Ah oui je vais pas à république là! Et là, la réalité est sous mes yeux : Je suis sur la ligne 7 (eh oui et quand même depuis 30 bonnes minutes donc, faut pas déconner non plus (oui si vous voulez je vous montrerais la prise pour le débrancher le cerveau, mais enfin, là n’est pas le sujet de la note!) Et que je réalise, qu’alors que je devrais être chez moi et qu’au lieu de ça je dois encore me farcir un trajet de 30 minutes de métro pour rentrer (bah c’est que j’ai quand même pris le chemin des écoliers sur ce coup, mais bon pourquoi ne pas faire 3 fois le tour avant de paris avant de rentrer histoire de profiter encore un peu de toute cette belle compagnie si souriante et sympathique et de ces effluves si alléchants!)  A pour le coup, quelque soit l’endroit où vous rentrez, vous êtes contents de rentrer!!!!

Donc on résume, au lieu d’un changement et 20 minutes de métro j’ai réussi à me coltiner, 2 changements, un mauvais sens, et une mauvaise ligne, pas mal le challenge! Là pour le coup il va être dur à battre parce quand même j’avais jamais fait à ce point! Nan, vraiment, vous comprenez pas mais moi je peux vous dire que c’est durrrrrrr la vie d’une femme ^-^

Ps : Nan, mais sinon j’ai un cerveau aussi, faut pas croire hein ^^ C’est juste que pour pas l’user je l’utilise pas souvent (le cerveau donc, voyez que vous aussi vous suivez pas!)

Publicités

2 Réponses

  1. Julie

    Dis donc toi, faut vraiiiiment que t’arrêtes le whisky/coca (ou le mojitos, c’est comme tu veux, tu choises), mais là ça devient TRES grave! Je m’inquiète pour toi…

    21 avril 2010 à 20 h 11 mi

  2. petite parisienne

    Je Loleeeeee!!! Et si je te jure que ce jour là j’avais vraiment rien bu! Juste un jus d’orange! Tu me crois dit? Tu me crois ????

    (nan et pis le mojito c’était un cas de force majeure! Le patron du bar a voulu que je goute sa spécialité pour mon article! ^^ Tu comprends, je pouvais pas refuser ;-)))))

    Ps : moi aussi je m’inquiète parfois, moi aussi ^^ Il me manque vraiment quelqu’un pour me raccompagner ;-))) ….

    21 avril 2010 à 20 h 19 mi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s