(ou) Une Bulle (d'air) in Paris

Souvenirs babyloniens


C’est fou la life comme parfois on peut se souvenir d’un truc comme ça qui remonte à vachement loin!!! (bon avec mon aptityude à essayer de tout noter et à garder, même soi je ne suis donc pas foutue de tenir un journal intime digne de ce nom, avec une entrée plus d’un efois tous les trois mois) et avec tous les moyens mémotechniques que j’ai à ma disposition (oui j’en suis férue et c’est totalement inconscient (dites moi que vous faites pareil!)

Bref je me rappelle d’il y a deux ans jour pour jour! Simple en fait! C’était le mercredi 23 avril (et vous noterez donc que nous sommes un mercredi) Facile parce que le 23, c’était le jour anniversaire avec mon « ex-chéri » (bon en fait le mot chéri est très mal choisi, disons, ex-pseudo -copain (oui ça ça lui va mieux quand même!) Bref, le 23 (pas le 23 avril) c’était donc notre jour anni, exactement… Nan en fait je préfère pas compter parce que ca va me donner la migraine ^^ (oui trop de chiffres, de zéros et de tout ce que vous voulez…) Bref ce 23 je lui ai pas fêté et pour cause, j’étais ma période Questionnement Existentiels sans fin et très perturbants!!!! D’ailleurs pour tout vous dire il n’y eut jamais de 23 mai et pour cause, qu’on était juste plus ensemble! Donc après un nombre incalculable de 23 je me souviens de cette date! Itou que c’était un mercredi, parce que c’était jour de nocturne au louvre pour la grande expo babylone! Que cette expo j’en rêvais de la voir depuis que j’avais croisé l’affiche un matin de juillet (que entre pour la petite histoire mon dernier roman tombé en jachère depuis ce jour (ah bah zut en plus c’est vrai) (je peux donc officiellement annoncer que j’ai arrêté l’écriture un mercredi 23 avril 2008 et que ca fait 2 ans, et que là je vais déprimer comme une pauvre greluche devant mon tit ordi) (mais je suis forte je vous raconterais mon histoire jusqu’au bout!!!) se passait à babylone, sous notre amigo Nabuchodonosor 2 pour être exact) Donc l’expo je n’arrêtais pas de dire que j’allais la faire à corps et à cri (bon un peu moins fort quand même, mais dans la jachère de ma vie personnelle c’était un des rares sujets de conversation qui valent le coup). Que cette andouille à qui j’avais proposé la sortie l’a à chaque fois décliné par des sons assez inaudibles (on pourra pas me reprocher de pas avoir tenté de sauver mon couple (oui à coup d’expo et j’assume (et je vous parle du voyage de rupture à venise) (bah c’est pas parce qu’on rompt qu’on n’a pas le droit à des vacances!)

Bref, je me retrouve à faire cette expo en nocturne! (oui c’est pas mon genre les nocturnes en musée, j’aime point être piétinée) Mais comme tout hasard arrive dans ces moments là, au moment mon très cher futur-ex-que-ça-lui-pend-au-nez me boude au plus haut point, j’ai l’opportunité de faire cette expo avec un ancien copain de fac retrouvé sur « facebook » (bon même que c’est pas tout à fait vrai mais c’est plus simple comme ça) (notez la nuance j’ai pas dit un copain…) Donc ce monsieur étant très occupé et ayant un emploi du temps surchargé, l’expo on la fait donc le mercredi soir, en nocturne. Pile poile au moment où il y a le plus moment.

D’abord je sais pas si ca vous ai déjà arrivé de revoir quelqu’un que vous n’aviez pas vu depuis …. ouhlalalala attendez deux secondes faut que je compte sur mes petits doigts…. 8 ou 9 ans quoi… Bref l’époque où vous aviez encore plein de rêves et d’idéaux, itou, et que si vous recroisez quelqu’un vous aimeriez un peu vous la pêter du genre : éhéhéééé j’ai fait ça, je fais ça, j’ai des enfants, des blablablas, des trucs, des bidules, je suis wonderwoman, moi ^^ Au lieu d’un … Heu… passons… De toute façon ça tombe bien, on n’a pas parlé!!!! Bon c’est étrange quand même… Parce que 1/ faut reconnaître la personne! Et le monsieur s’étant fait poussé la barbe et n’étant plus le jeune garçon de la fac, ce ne fut pas évident! Bon bah coup de bol en fait c’est lui qui m’a reconnue! (ouffff) (cela dit là je me suis dit, je suis donc toujours aussi stupide, petite, grassouillette, et ridicule avec ma tignasse de cheveux qu’à la fac, ça ça craint (tant qu’à faire j’aurais préféré devenir une jolie femme fière de ce qu’elle est devenue) (mais ça c’est vraiment le mauvais côté de ce genre de « retrouvailles » qui n’en sont généralement pas, puisqu’une fois qu’on se revoit là on se dit oui bah on se souvient peut être pourquoi justement on était pas amis (bah oui couillon, c’est malin aussi) (le but est juste de nous remettre le nez dans nos échecs du passé qui font parfois plus de mal qu’autre chose)

Donc tout guillerets nous allons à notre expo! Moi qui espère la faire en plus avec un passionné je suis déçue-ité de n’avoir aucune commentaire sur l’expo, non, zéro de zéro (bah je m’y connais un peu, mais bon moi j’ai pas fait archéo j’ai fait histoire de l’art…. nanémo c’est pas pareil!) Et là on entre dans l’antre la gueule du loup.

D’abord je fais la fière avec ma ptite carte qui me permet de passer devant tout le monde (déjà pas évident la carte il faut sortir à la personne qui vous accompagne) :

« heuuu, on s’est pas parlé depuis 8 ans, mais heuu, on fait pas la queue nous, pis on paie non plus, non mais c’est pas grave je t’expliquerais peut être un jour… « (et que là on continue à se dire que de personne insignifiante on se transforme en petite merde) (mais pas grave y’a l’expo derrière, celle que je rêve de voir depuis des mois alors c’est tchoupi!!! :))

Et là on nous arrête derrière une grande queue!

_ « Mais heu non!!! Je fais la queue » (vous savez pas lire ou quoi ? J’ai une carte)

_ « Oui madame, vous êtes dans la queue des personnes prioritaires celles qui font pas la queue (ahh ahh ahhhhhhhh!!!) »

_ Oh oooh ooooohhhh! Alors vous voyez pas je vous l’accorde, mais vous imaginez mes yeux qui s’agrandissent!!!!

Bon la queue est tout de même assez longue pour qu’on puisse se faire le résumé de nos vies (alors soit la queue était encore plus longue que prévue, soit on a vraiment eu une vie courte, soit on a tellement résumé qu’on a rien dit… On n’a dû rien dire en fait!)

Oufff! On nous fait passer! Genre on y croyait plus on avait décidé d’aller boire un verre et de faire l’expo un autre jour (que ça aurait été couillon que avec son emploi du temps surchargé c’te pauvre garçon il l’aurait jamais vu l’expo) (et puis c’est pas avec ma conversation passionnante qu’il aurait pas eu l’impression d’avoir gâché sa soirée^^)

Donc on rentre… et horreur! C’est noir de monde! Mémento : ne faites jamais une expo en nocturne au louvre le mercredi soir (ni le samedi après midi cela dit en passant, et surtout pas le premier dimanche du mois)

Que quand on se hisse de toute sa hauteur de son 1m54, on voit au mieux, la calvitie naissante des hommes (pas du garçon qui m’accompagne hein, me faites pas dire ce que j’ai pas dit, des autres hein!) Alors je saute, je saute, je saute et je vois rien!!!! Je me fais piétiner les pieds, donner des coups de coude un peu partout surtout où il faut pas! Pour une fois je me suis pas faite tripoter (ah bah oui les expos bondées c’est comme le métro, le lieu idéal oui!) Et c’est là qu’il faut bien l’avouer qu’être avec un garçon (très) grand, ça tombe bien! Parce que du coup, les gens s’en foutent que vous soyez copains, moins ou plus, ils vous laissent déjà vachement plus tranquilles! Et puis quand même à chaque fois il me faisait passer devant lui (après que j’ai bien fait rire jusqu’aux oreilles à bondir dans tous les sens pour entre-apercevoir ces objets) pour que je puisse voir les vitrines toute tranquillement (bah oui il était un chouilla plus « large » que moi!) et ça c’était top!

Donc vous avez compris : l’accessoire idéal de vos expos les miss, c’est LE garçon (quelqu’il soit, un seul impératif choisissez le grand, et plutôt courtois et galant, sinon vous allez vous retrouvez chacun à un bout de l’espace d’expo et ça ça vous sera ps d’une grande aide!)

Et l’expo? Bah oui je l’ai adorée tellement que je voulais le catalogue, que j’ai pas pu acheter dans ce moment de grand chambardement qu’a été ma vie et que maintenant je le cherche sur ebay (ou ailleurs) ! J’adore Babylone, et cette civilisation! Alors j’étais enchantée! A tel point que l’expo je l’ai faite plusieurs fois (si siiii) (et que j’ai été bien decue de ne pas avoir le temps de la faire lorsque je suis allée à londres l’année suivante)! Des objets devant lesquels je suis restée bouche bée à juste murmurer « que c’est beau) comme ce magnifique panneau en briques glaçurées provenant de la porte d’Ishtar et conservée au Pergamon Museum de Berlin, ce magnifique sceptre en albatre du British Museum (d’ailleurs si vous y aller ne manquez surtout pas leurs magnifiques bas reliefs assyriens) … Sans oublier le magnifique tableau venant de vienne représentant la tour de babel ainsi que toutes ces enluminures chrétiennes et ces tamul juifs. Une belle expo divisée en trois partie : l’histoire ( ma préférée), les représentations du mythe (adorée mais moins) et la dernière les représentations au travers des tableaux, films et autres oeuvres modernes.

Et vala la soirée est fini mon petit (bah oui le problème des expo en nocturne c’est qu’il faut ls faire au pas de course les expo puisque le musée, lui il vous attend pas pour fermer ses portes (ah si à la sortie vous avez droit à une des plus belles vues de paris la nuit…)

PS : je devrais faire une rubrique notes qui servent à rien! Vous êtes bien gentils de les lire quand même ;-)))

Pss : bon et je suis déprimée ce soir mais je vous dirais pas pourquoi :p ça m’empêche pas de vous bisouter (ah non c’est vrai je suis malade…)

Publicités

11 Réponses

  1. Julie

    1m54!!??!!

    Quoi « c’est tout ce que t’as retenu de mon article? »

    Que nenni!

    Je sais dorénavant qu’il ne faut pas aller aux nocturnes de musées, ni le samedi, ni le premier dimanche du mois.

    Ceci dit on aurait aimé savoir comment s’est fini la soirée avec le fameux anciencopaindefac-slash-muetmaisgalant-slash-quiaprobablementfoutulamerdedanstoncouple

    21 avril 2010 à 19 h 58 mi

    • petite parisienne

      Et pis t’as oublié la leçon nimber one, ne jamais aller seule (comprendre sans garçon-galant-quijoulesgardesducorpsunpeu-etempechedetefairepietiner) à une expo;-))))

      21 avril 2010 à 20 h 50 mi

  2. petite parisienne

    Eh beh oui je suis toute petite, dixit mon pays des lilliputiens ^^

    Mais tu es beaucoup trop curieuse ^^ Que j’avais pensé à faire une autre note mais que je ferais pas ^^ Question de respect que même s’il sait pas qui est la petite parisienne et qu’il perd pas son temps à lire les blogs / Que de

    1/ on est retourné voir l’expo une deuxième fois sans la foule qui t’écrase
    2/ la soirée elle s’est finie très très sagement devant le métro avec force baffouillements (ça c’était donc pour l’expo bis )
    3/ que j’aurais pu être dû en faire une autre note en fait que je me dis là (mais en fait non, tant pis pour moi ^^)
    4/ que pour finir je tiens à préciser que le monsieur il était très très casé ^^ (donc très très sage et que en plus je suis pas son genre ^^)

    (j’adore ton résumé cela dit ;-)))

    5/ Et que pour finir, puisque t’es trop trop curieuse, oui, il était trop trop beau ^^ (mais surtout très très gentil ^^)

    21 avril 2010 à 20 h 08 mi

  3. Julie

    « Et pis t’as oublié la leçon nimber one, ne jamais aller seule (comprendre sans garçon-galant-quijoulesgardesducorpsunpeu-etempechedetefairepietiner) à une expo;-)))) »

    PAS D’ACCORD, et voici pourquoi :

    – 1 : je ne mesure pas 1m54 (je fais « juste » 25cm de plus que toi), donc je n’ai pas vraiment besoin d’un garçon pour me porter sur ses épaules ou pour dégager les gens et me permettre de voir ce qu’il y a à voir.

    -2 : aller à une expo accompagnée d’un garçon ALORS MÊME qu’on est célibataire (bon ok, tu n’étais pas célibataire à ce moment là), c’est la porte fermée à toute rencontre potentiellement intéressante et totalement fortuite du sexe opposé. Donc moi, les expos et autres vernissages, c’est seule ou accompagnée d’une amie (et encore dans ce cas, il faut bien penser à ne pas rester toujours scotchées ensemble pour laisser une chance à toute tentative d’approche).

    21 avril 2010 à 21 h 49 mi

  4. petite parisienne

    Héhéhéhééééééééé!!!!!Dans un sens suis d’accord avec toi, mais je dis quand même que c’est bien pratique (non parce que je SUIS Le prototype de la fille qui se fait emmerder, alors le chevalier galant franchement c’était trop cool, mais je te rassure j’ai pas trouvé le modèle au monop alors je n’ai jamais (pu) (malheureusement) réitérér l’expérience ^^)

    1/ Mais tu triches!!!! T’as trop la chance!! ^^La taille de mes rêves! 😉 Alors comment est le monde de là haut? :p

    2/ Ahhhh j’ai déjà entendu parler de cette tentative de …. Enfin je me comprends 😉 Mais : question cruciale : ça marche? Parce que des expos seules j’en ai fait et beaucoup… et des tentatives d’approche je sèche encore dans le zéro pointé (bon sauf si on excepté le musée des beaux arts de séville et le brésilien mais ça c’est une autre histoire ;-))))

    Je devrais peut être persévérer peut être, c’est décidé, cette semaine, je expo totally alone, tous les beaux garçons de Paris, je vous donne RV, héhéééé ;)))

    22 avril 2010 à 9 h 28 mi

  5. Julie

    OUais, ouais, les filles rêvent d’être grandes, et les mecs fantasment sur les grandes.. Mais dans la pratique, c’est autre chose…

    Crois moi, trouver un mec qui ne t’arrive pas au menton, ça relève de la gageure. Et puis parfois tu te sens comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. Moi qui rêverait d’être une petite chose fragile pour me lover dans les bras de mon amoureux, ben c’est loupé.

    Concernant la technique d’aller seule à une expo pour faire des rencontres fortuites, je ne peux pas vraiment dire si ça fonctionne, vu que je n’ai quasiment jamais été célibataire depuis moultes moultes années. Mais je l’ai fait une fois (je veux dire, en célibataire), et c’est arrivé effectivement.

    22 avril 2010 à 17 h 41 mi

    • petite parisienne

      Oui grande! Vrai de vrai! Porqué il parait que pour être jolie faut être grande mince itou itou… Mais là je te comprends! Et puis comme je rêve d’être une petite chose qui se blottit dans les grands forts et musclés (voilà chers lecteurs je vous ai délivré Mon Fanstame Absolu) c’est plus simple pour moi ^^ Y’a plus qu’à trouver le grand-beau-garçon-plutôt très grand-épaules larges … Pour… Mouééé mouéééé…. Donc je compatis grandement pour toi 😉

      Pour les expos, si ça t’est arrivé une fois, et bien, c’est adjugé vendu!!! Bon j’ai pas non plus souvent été célibataire et avant du fin fond de ma province que d’expos y’en avait pas (nan c’était bien plus simple d’aller à la fac pour rencontrer des garçons!) Alors tu fais rebattre mon petit coeur de je ne sais quoi, et ma prochaine expo je la ferais vaillamment et bravement toute seule (en croisant les doigts donc pour ne pas me faire piétiner ;-)) (et en tentant pour une fois de ne pas faire de malaise/tomber dans les pommes/vasciller/se faire piétiner : parce que y’a jamais personne pour te rattraper à ce moment là! )

      22 avril 2010 à 21 h 39 mi

  6. petite parisienne

    J’ai comme dans l’idée qu’on est en train d’ébaucher doucement mis sûrement un manuel de la drague… On tient un concept tu crois????

    22 avril 2010 à 21 h 40 mi

  7. Julie

    Un concept de ouf!

    Malheureusement je ne crois pas être la personne la mieux placée pour ça, vu le désastre qu’est ma vie amoureuse.

    A la limite, je pourrais bien écrire un ou deux chapitres (voire une bonne vingtaine) sur « comment sortir avec un gros connard » mais ça s’arrête là…

    Remarque c’est un concept tout aussi louable

    😀

    22 avril 2010 à 22 h 35 mi

  8. Julie

    oups, j’ai dit un gros mot… j’espère que je ne vais pas faire l’objet d’une censure. En même temps, il faut appeler un chat un chat

    22 avril 2010 à 22 h 37 mi

  9. petite parisienne

    Comme tu dis on tient THE concept!!! Parce contre au vue de ma propre vie amoureuse j’ai bien peur de ne pouvoir tenir que les mêmes chapitres que toi, voire pire^^ Ou alors la rubrique tout ce qu’il faut faire pour faire fuir un mec, ou un mémento de tout ce qu’il ne faut pas faire, ou la méthode en 10 points pour voir pourquoi vous n’êtes pas faites pour ce mec, ou pourquoi ça ne marchera pas… Et autres exemples en tout genre ^^ Bref qui veut rester célibataire à vie : Faites comme moi! Je suis une pro ^^
    Mais pas de souci faut se la jouer collaboratif ^^ Cela dit ca ne m’étonne pas que les filles qui réussissent de ce côté ne veuillent pas nous prêter main forte 😉 Elles auraient trop peur que leur secret soit éventé ;-))))

    Mais non, mais non pas de gros mot 😉 Jamais quand c’est mérité ;-))) Et pis j’aime pas la langue de bois :p

    23 avril 2010 à 14 h 07 mi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s