(ou) Une Bulle (d'air) in Paris

Petite tête … et grosse migraine ^^


Je suis couillonne^^ Oui, très! Et si vous avez déjà un peu lu mes notes ici vous devez comprendre de quoi je parle 😉 Ou au moins vous en doutez un peu ;-)))) Héhéhéééé…. Comme quoi l’adage qui dit qu’on ne change jamais avec le temps se vérifie inlassablement! Mais je tiens à préciser (non parce que j’ai quand même mon amour propre, faut pas croire!) je me bonifie avec le temps ^-^, comme le bon vin 🙂 Oui, oui, ouiiii :))))

Donc je suis une petite tête sauterelle un brin, cigale un matin, qui aime plus que tout, le printemps! Elle l’attend inlassablement, tout l’hiver (oui je sais un peu comme tout le monde, mais moi plus quoi!!!) Transie de froid (bon dac j’aime la neige, d’ailleurs vous vous souvenez? J’avais demandé de la neige à mon anniversaire ^^ Oui, j’aime les cadeaux originaux ;-)) j’attends le retour du soleil avant tout! C’est pas compliqué sans soleil, je suis une sorte de plante desséchée qui dépérit, se flétrit et s’aigrit. Je pourrais presque vivre (notez le presque quand même ;-)) de soleil et d’air pur (adjoint de nutella évidemment) (et si possible d’un homme pour les calins, mais alors là on rêve, on rêve!!! Bon en attendant on compense donc sur la dose de nutella). Après ça ce sont les températures qui se réchauffent et enfin exit l’écharpe en laine qui gratte (surtout avec le pull assorti), le bonnet qui vous fais les cheveux en épis de porc épic, tout plats, électriques à souhait (et graissant légèrement à la racine, vive les effets secondaires de la laine bienfaitrice), exit le trop lourd manteau et tout ce qui vous donnait l’air d’une mégère sortie des années 50 (en même temps exit tout ce qui cachait vos abus de nutella (c’est dingue comme tous les vêtements deviennent plus seyants, moulants, serrés, une fois l’hiver passé ^^) Bref, exit et viva sun & sun!

Et puis le printemps c’est le renouveau, la naissance, la promesse que là, c’est sûr de sûr de chez sûr, tout va aller pour le mieux, d’ailleurs le soleil le dit, les oiseaux chantent, exit les problèmes, les coeurs brisés et tout le tintouin, cette année c’est la bonne vous allez être heureuse!!! Et pis comment être malheureuse au milieu de tous ces petits bourgeons, de ces fleurs, de ce soleil de ce ciel qu’on devine, imagine, bleu (bah oui on est toujours à Paris) D’ailleurs même l’horoscope vous le dis!!! (bah oui vous aviez quand même pas oublié l’horoscope? Ah quoi que ça sert que je me décarcasse à écrire si vous lisez pas heiiiiinnnnn???? Bon reprenons, je suis zen, c’est donc le printemps au pays de blanche neige, les petits oiseaux ils chantent (on oublie quand ils vous font caca sur la tête, ça c’est juste l’hiver) (ou quand ils vous réveillent à 5h00 du matin, parce qu’il y a du soleil ^^) Donc, il y a forcément la vie de vos rêves au bout de la rue (le tout étant toujours de savoir dans quelle rue, quelle ville, quel pays, quel continent, quelle planète, quel univers, quel espace-temps : mais c’est le printemps donc on y croit fort, fort, fort!!! ) Le job, le prince charmant (le beau mec parfait pour vous (oui celui qui vous supportera et …. (ça c’est hyper perso quand même)) , l’appart de vos rêves, et tant qu’à faire la marmaille parce que pendant que les printemps s’égrènent, y’a pas à dire, l’horloge biologique elle, elle tourne!!!

Alors toute à vos rêves (éveillés) (était ce besoin de préciser?) vosu respirer allégrement ce bel air printanier… AAaaaaaaahhhhhhhhhhh que c’est bon!!! Atchoummmm!

Bah vala, je suis encore malade! Eh oui, me croiriez vous? (bah même moi je me crois pas) (j’ai bien pensé sur ce coup faire profession malade mais parait que c’est même pas reconnu, pffffff) (je serais super pro pourtant, régulière, ponctuelle, assidue, itou, itou!)

Donc, passé le… pas possible, le « non mais tout le monde est malade en ce moment » (oui mais pas moi vous voyez pas de …????) , « on chope souvent la crève au printemps » (ahhh non moi jamais!!! j’ADORE le printemps!!!!) (le temps que l’idée fasse trèèèès lentement son petit trajet jusqu’au mon plus petit cerveau…. Je me dis pas moi… Mais l’année dernière…. Oui mais bon…. Et l’année passée…. Oui c’est vrai! Et l’année d’avant, c’était pour paques… Et celle d’avant, ah bah paques aussi! Et …. Là je réalise que j’en prends au moins pour 2 semaines chaque année, dans ca savoureux mélange allergo-virulo-microbo-crève…

Alors là le constat est terrible, je n’AIME pas le PRINTEMPS!!! Porque je suis toujours malade au printemps!!!! Mais porque? !!!! Et vala qu’à force d’avoir une tête percée, je me languis déjà…. de l’été!

Atchoummmmmmmmmm!!!!!!! (enfin si ce n’était que ça ;-))))

Je vous fais pas de bisous virtuels ^^ (quoique vous pourriez venir me tenir compagnie sous la couette ;-))

Publicités

4 Réponses

  1. Oui, le meilleur dans le printemps c’est l’annonce de l’été !! Vive l’été alors ^^
    Soigne-toi bien…

    22 avril 2010 à 9 h 18 mi

  2. petite parisienne

    Oui!!!! Mais il y a quelque chose de plus mignon dans le printemps 😉 C’est nouveau, l’air hésite encore … Il y a ce petit quelque chose qui flotte plein de promesses (non je ne consomme aucune drogue ;-))
    Mais merci!!! :)A bientôt 😉

    22 avril 2010 à 9 h 30 mi

  3. Julie

    Ahahah, « c’est dingue comme tous les vêtements deviennent plus seyants, moulants, serrés, une fois l’hiver passé « … j’adore 🙂

    Quand je te lis, je me dis qu’il n’existe pas assez de ponctuations pour tes nooooombreuses digressions. On connaissait la mise en abîme, mais les parenthèses en parenthèses, elles-même en parenthèse… là, je ne peux que constater que la grammaire n’est plus à même de suivre tes élucubrations. C’est bien simple, à chaque fois que je lis tes articles (et que donc je perds le fil au milieu de toutes ces digressions), j’ai cette phrase de Ross (dans Friends) qui me vient à l’esprit : « the word you’re looking for is : anyway » (le mot que tu cherches est BREF, en français pour les nuls).

    22 avril 2010 à 18 h 14 mi

  4. petite parisienne

    😀

    Alors pour les parenthèses quelqu’un a inventé aujourd’hui le terme de « parenthésomètre » pour décrire cet étrange phénomène.
    Donc si je suis bien (et ce malgré l’heure tardive) le blog ne devrait pas s’appeler les Tribulations d’une parisienne à Paris mais les Elucubrations d’un parisienne à Paris ;-))))

    Je Looolle : en fait je sais plus trop comment je dois le prendre 😉 (dixit l’heure tardive)

    Mais dans tous les cas je te bisouille fort 😉

    22 avril 2010 à 21 h 30 mi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s