(ou) Une Bulle (d'air) in Paris

Comment se faire souffrir ou la minute du masochisme


Et si encore ça durait qu’une minute! Mais que nenni!!! Je me dis que parfois je dois être maso!

Je n’ai jamais été une fan de sport mais j’ai toujours été habituée à utiliser la petite guimbarde grassouillette qui me sert de corps (non, non, je ne pense pas à ça! Vous êtes vraiment dégoûtants!) Non je parle de danse! Seulement voyez vous, la danse, que j’ai pratiqué pendant 20 ans, je voyais ça comme un art et pas comme un art (dixit le zéro que j’ai eu en athlétisme au bac, je vous dis pas l’effet désastreux sur ma moyenne!)

Disons que c’est ce que je me disais jusqu’à ce que j’arrête, et perde une grosse partie de mes muscles et ramolisse un peu trop…

Et puis un jour.. Truc fou, dingue, je me suis mise à courir! Moi qui avait eu zéro en endurance au bac! (bon je tiens cependant à préciser que j’avais de nombreuses circonstances atténuantes ;-)) Mais quand l’idée a été lancée sur la tapis la première fois… Je me suis évidemment insurgée!!! Nan, nan, nan!! Impossible! Je disais à mon copain (à l’époque! ) (oui une idée aussi farfelue ne pouvait venir que de lui!) qu’il était fou! Mais oui quoi! Moi courir! D’abord, impossible! Bah oui quoi! trop mauvais pour ma santé! Sans compter ma patte folle (ahlalalaaa si vous saviez) (et j’en passe et des meilleures!) Bref, l’idée s’était arrêtée là (bon je voulais pas le laisser souffrir seul alors je l’ai quand même (un peu) accompagné ) (du genre 05 minutes). Et puis il est devenu de notoriété publique que non seulement j’étais incapable de courir (il était à ce stade question d’une course de 10 km) mais pire encore! (bah j’ose pas vous dire…)

Et là… (eh oui je suis une fille!) mon orgueil a été piqué au vif! Oui! A tel point que je me suis mise à courir! Ce n’était pas une question de courir, mais de défi et de challenge! (vous notez quand même à quel point il a été malin sur ce point! Parce que mouâ me faire courir… Ah ahhhh) Et puis je dois l’admettre, chez moi, le sport, c’est une question de santé…

Et le pire c’est que ça a marché! Pas une mais plusieurs fois en plus! Ca faisait mal certes, je me suis esquintouillée la carcasse un peu plus encore, certes, mais les muscles étaient assez sympa (enfin un conseil ne faites pas ça pour maigrir, perso ça m’a fait prendre 2 tailles, d’un autre côté du 32 j’en trouvais nulle part!), et même que (oui j’ai du mal que je vais écrire ça) que ça faisait presque (notez que j’insiste lourdement sur le presque) du bien (en tout cas ça faisait de moins en moins du mal)

Et, cerise sur le gâteau, mon égo était flatté! 🙂 Un truc que j’avais enfin réussi à faire !!! Waouhhh que je vous dis pas! D’ailleurs, à tel point, que quand j’ai revu des copains de fac il y a quelques années (viva facebook) quand eux me racontaient leur parcours pro, moi je me contentais d’un : « je me suis mise à la course » (waouhhhh incredible mais vrai ^^)

Enfin, oui, tout ça c’est bien beau mais c’était y’a deux ans… et deux ans sans courir et sans autre sport que la marche active consistant à traverser paris à pied (pas assez pour entretenirtout ce muscle croyez moi) ça ne m’a pas réussi! Ni à moi, ni à ma garde robe, ni à mes pauvres articulations (autant ne même pas parler de ma patte folle), ni à ma ptite santé!

Alors j’ai décidé de reprendre mon courage à deux mains… et c’est dur !!!! (faut croire que j’aime qu’on me houspille dessus pour faire un truc! Oui ce doit être mon côté maso! Et il en faut pour courir croyez moi!!!) Sauf que je ne sais pas si c’est l’âge, les kg en plus ou les muscles en moins, eh ben, je peux vous le dire, j’ai l’impression de souffrir mille fois plus !!!! (eh nan je suis pas du sud (français) ).

Alors là il va me falloir tout vos encouragements, parce que quitte à être maso (et pour me motiver) je veux m’inscrire à la Parisienne! (je sais que ce n’est que 6,5 km, mais 6,5 km quand même!!!) Et dire que pour le même résultat je pourrais faire un régime (pour un meilleur résultat même parce que je vous dis pas la place que les muscles prennent dans les fringues…)

Ou alors tout ça pour l’amour du nutella… qui sait…

Oui… Je dois vraiment être maso !

Publicités

2 Réponses

  1. après etre passée par des périodes « moi, courir? marcher, tant que tu veux, mais courir, ça jamais! » et d’autres « c’est décidé, je cours 45 minutes par jour » (qui tenaient généralement 1 semaine…), je cours maintenant tous les matins (sauf sous la pluie battante, faut pas éxagérer non plus!), mais mon secret c’est de ne pas courir longtemps! 20 minutes à peu près, soit pas suffisament pour que le plaisir de la course se transforme en torture!

    29 avril 2010 à 13 h 08 mi

    • petite parisienne

      Bon j’ai déjà réussi à faire 40-45 mn , j’ai même fait des courses de 1h, mais là la reprise est dure! J’ai jamais couru tous les jours parce que j’ai des problèmes de tendons et articulations. Mais pour l’instant 20 mn c’est encore de la torture (bon puis pas ma faute je suis tombée malade j’ai dû arrêter… j’aurais pas dû courir sous la pluie non plus…)
      Mais tous les matins je suis trop bluffée!!!! Je sais que je le ferais jamais!

      2 mai 2010 à 22 h 00 mi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s