(ou) Une Bulle (d'air) in Paris

Syndrôme du blogueur


Cette nuit, j’ai fait un rêve de blogueur.

Non pas que je me considère comme une blogueuse, car franchement (et non pas que je me pose souvent la question) (mais de temps en temps j’ai tendance à me rappeler que j’ai un blog et que… : Enfin la preuve, je poste!) Et que comme on dit (ou pas) Ce n’est pas le blog qui fait le moine (donc ce n’est pas le blog qui fait la blogueuse ou … ou je sais pas… N’est pas blogueur qui veut (ou pas))

[Ayé là je crois encore que vous avez décroché! ]

Donc, même si je ne me sens pas blogueuse dans l’âme (ou dans le reste d’ailleurs) , ce blog, je l’aime bien. Forcément me direz vous 😉 Dans un sens où c’est un peu de moi. Et compte tenu du fait que je boguouille de temps en temps, que je traine aussi sur twitter et compagnie, je trainasse un peu (quand même) dans les confluents de la blogosphère… A distance respectueuse, cela va sans dire…

En résumé, cela fait (de longs mois) que je ne lis quasi plus de notes et que je ne commente plus les blogs. (bon à petites exceptions près, ça m’arrive de cliquer sur un post on twitter ou hellocoton, et parfois d’y laisser un petit com, surtout pour une première visite. C’est comme se présenter quand on arrive quelque part, c’est plus sympa! Et ce truc de lire un truc plublic sans que le proprio soit au courant ca a toujorus tendance à me laisser mal à l’aise, comme de regarder dans un appart de dehors.)Déjà, chose toute simple, les malentendus du coup, évitent d’arriver, parce que finalement, en quelques mots, parfois, sous le prisme d’une émotion, tout peut être flouté et pris pour autre chose.

Donc, normalement, la blogosphère et moi, on serait comme on dit, à se cotoyer sans jamais (vraiment) se croiser.

Et pourtant, cette nuit, il m’est arrivé un truc de dingue!

Et oui, je sais, mais … j’ai rêvé de vous! Si, si! Et quand je dis rêvé, c’était un cauchemar (un vrai de vrai avec de l’angoisse! ) [Bon même si tout ca c’est la faute au réveil qui a sonné sans me réveiller… et blablablabla…. ] Mais quand même. Quand je dois vous, je parle de vous, résidents virtuels de la blogosphère. Car oui, cette nuit j’ai fait le cauchemar que je commentais un blog! Et pas une fois mais deux fois! (à traduire deux com pour la même note). Bon c’était un rêve, la note n’avait pas de contenu (était ce pour me dire que tout ce qui gravite sur la blogosphère n’est pas digne d’être lu? (oui je me compte dedans je vous rassure). Il faut dire que depuis 3 jours je blogue et ca perturbe peut être mon inconscient… Peut être … Ou alors ça veut dire autre chose mais je sais pas quoi…

Bref …

C’est grave docteur ?

[Ou bloguer nuit il à la santé? Question à étudier peut être bien 😉 ]

Et moi là j’ai besoin d’un doli….

Publicités

3 Réponses

  1. Ouille ! Je n’ai jamais rêvé de blog ! Bon je pense que ça veut dire que tu culpabilise de ne pas commenter ? Non j’ai tout faux ? Bon ça veut dire que tu vas commenter bientôt plus souvent alors !
    Ou écrire plus souvent !

    3 septembre 2010 à 19 h 03 mi

  2. petite parisienne

    Oui je me disais que c’était grave aussi! J’avoue je sais pas, et j’y ai pas trop repensé, mais je me suis dit que ça pouvait un sujet rigolo de note! 😉 Et puis original aussi! 😉
    Ecrire plus souvent, ça me plait bien! 🙂 On va dire ça alors 🙂

    3 septembre 2010 à 20 h 06 mi

  3. Pingback: Twitted by ptiteparisienne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s