(ou) Une Bulle (d'air) in Paris

A la recherche de mon premier rendez vous (oui rencard ça fait connoté! :p)


Je lisais tranquillement un article de blog (ici en l’occurence) lorsqu’en cours de lecture je me suis prise à me demander : Oui, et toi?

Je ne sais si vous avez remarqué cette manie que nous avons toujours lorsque nous lisons une note à faire un parallèle avec nous même…
Après tout c’est vrai que nous ne pouvons vraiment comprendre que ce que l’on a soit même vécu (triste constat mais véridique) et que nous recherchons toujours une part de nous même, une sorte de reconnaissance dans l’autre (jusque dans la quête amoureuse nous disent les phéromones et la reconnaissance « faciale » ;-))
Bref, je ne sais pas vous, mais quand je lis une note plus intime je fais toujours mentalement, plus ou moins en fonction du degré d’implication, un parallèle avec mon vécu.

Là, que je vous briefe, il s’agit d’un extrait d’un livre (la délicatesse de David Foenkinos) où le narrateur, un garçon, est en rendez-vous galant et prends un verre avec une demoiselle. Il s’interroge sur ce qu’elle va commander et, en fonction de sa commande, analyse ce que cela signifie…

Bref, réflexe 1/ Cela m’est-il déjà arrivé ? Heu… Rendez-vous galant… pas vraiment en fait! (j’avoue je ne joue pas dans la catégorie fille sexy, ni dans… et non plus… et pas… enfin, on s’en fout! Le cerveau étant bien fait, il zappe automatiquement à la question suivante!)

Réflexe 2/ Me suis déjà retrouvée dans la situation : prendre un verre/ un café (catégorie potentielle de rendez -vous galant?) : Non , Pas vraiment, Ca compte pas… avance rapide…. Arrière rapide.. Pause : oui! 🙂 Eurêka donc!

Je visualise, je visualise (non, vous n’avez pas besoin de tous les détails : bande de petits curieux! De toute façon je vous vois venir, vous n’allez lire cette note que pour savoir ce qui se passe avec ce garçon: Coquinou!)

Bon, question suivante : Qu’avons nous commandé!?

Fastoche! (Ah la classe une telle mémoire, dommage que ça ne me serve à rien d’intelligent!)

Lui : un petit café
Conclusion? Aucune (en l’occurence! ) (quoique je ne sais pas vous : mais je trouve ça assez viril un homme (bon d’accord un garçon en l’occurence!) belle main, beau poignet, qui prend la petite tasse, et la tourne légèrement en la tenant délicatement( zoom : oui, vous voyez? Pas mal non!) (Donc il a tout bon, on est ok!)

Moi : ma boisson fétiche de l’été : un diabolo pêche
Conclusion : Trop gamine? Le livre me dirait, un soda, « pas assez femme ». D’un autre côté c’était il y a plus de 10 ans alors! 😉 J’étais encore une gamine! Alors, faux, pas faux… D’un autre côté (non mais franchement!)

La vraie question :
Ai-je pensé à ce qu’il allait commander? Que nenni!

Je pensais plutôt à ce qu’il pouvait penser et à quelle horrible mauvaise impression j’étais susceptible de faire!
Oui, vous comprenez, c’était la première fois que je prenais un café avec ce (trop) beau garçon (j’insiste sur le « trop » : je vous assure que c’est très destabilisant) et donc la première fois que nous retrouvions en tête à tête (d’ailleurs heureusement qu’il était horriblement bavard car j’étais fatalement muette (façon carpe : bouche grande ouverte) (oui c’est triste!) ). (D’un autre côté il me suffisait de visualiser les regards des autres filles lorsqu’il me l’avait proposé pour me sentir revigorée! Avec à côté mon regard vide de carpe réfrigéré… Ouais.. Bon, pas top!)

Et lui à quoi a t-il pensé? Vu la façon dont il fixait sa tasse de café sans en détacher les yeux et passant son temps à parler sans s’arrêter, je doute qu’il ait remarqué ce que j’avais commandé!

Conclusion : Non, mais honnêtement, vous croyez vraiment qu’un garçon au cours d’un rendez-vous galant est capable de penser à ce genre de choses et d’analyser ce que vous buvez?
Franchement, vous rigolez là!? 😉

Ps : Non, franchement, vous ne croyiez tout de même que je vais vous raconter la fin de ce rendez-vous? A vous alors! Racontez moi la fin 😉

Publicités

2 Réponses

  1. Ca a fini au lit ?

    8 mars 2011 à 8 h 50 mi

    • petite parisienne

      C’est drôle hein!? Tout de suite j’ai un com’!
      Meuhhh non! :p Tout de suite 😉 (Nous étions jeunes, « sages » et romantiques 😉 Ca pourrait se chanter ça non?!)

      8 mars 2011 à 9 h 17 mi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s