(ou) Une Bulle (d'air) in Paris

Un blog… des blogs …


Question un peu farfelue et hors de propos , oui, puisque je ne suis même pas foutue de poster régulièrement ici! Mais…

C’est vrai, que cette question je me la pose souvent …. On va dire, régulièrement!

La première question, on se la pose toute, plus ou moins :

  • Pourquoi?

Oui, pourquoi un blog? Nous sommes (pfffff) quelques millions, non? Qu’est-ce qui nous motive à ouvrir un blog?
En général une passion, quelque chose à dire, une envie de découverte et de partage, faut-il donc que nous ayez si peu à partager dans notre vie présente? (irl je veux dire?)
Parfois oui, parfois non.
Le net, le web, est un moyen d’expression tellement courant de nos jours, dont j’use et j’abuse depuis que j’en ai eu connaissance! et plus encore depuis que la première offre du net illimité a été créée en 2001 (je fus l’une des premières yeahhh! ) (ah non ils n’ont pas besoin de pub ! ;-))
Un moyen non pas d’expression mais de découverte et d’ouverture sur l’extérieur qui m’a fasciné au premier contact, moi, la trentenaire, qui ai fait mes premières recherches sur des microfilms et des fiches manuscrites dans d’obscures bibliothèques (allez jouons les dinosaures, ma maîtrise, je l’ai eu en 1998 (j’entends d’ici les cris silencieux, si, siiii ! ) j’avais tout juste 21 ans… Une autre vie, une autre époque, c’est un peu comme cela que je le ressens!
Alors autant dire que même si je n’étais pas une férue de blogs, j’en ai vu l’émergence en 2004 et il a vraiment fallu, moi qui écrivait 10h par jour à l’époque!, toute l’énergie de mon ex-fiancé pour me persuader qu’il était ridicule d’ouvrir un blog et d’y raconter sa vie!
Oui, il avait plutôt une très mauvaise opinion des blogueurs, dont il avait même regardé une émission à la télé (oui mais pas moi, je regardais pas ses émissions par principe!)
Ce qui nous emmène à la 2e question :
  • Un blog pourquoi faire?

Oui, de quoi parler sur son blog? Un blog est-il
  • un journal intime?
  • un espace de mise en scène
  • un espace de présentation d’une passion
  • c’est devenu avant tout un support, mais là nous frisons à la fonction professionnel et au au blog pro, restons entre nous, entre amateurs, ce sera plus simple 😉
Autour de moi on m’a à défaut de souvent, régulièrement dit que je devrais écrire une bio (oui je suis connue pour proposer régulièrement des romans à des éditeurs qui me font passer en comité de lecture, me complimente, mais ne me publient pas parce que, blablabla , blablabla…. ) [Personnellement je n’en ai jamais vu l’intérêt, ni et surtout en quoi cela pourrait intéresser qui que ce soit… ]
Puis plus récemment est venue la question du blog : « tu devrais y raconter ta vie, comme tu nous en parles, tu ne te rends pas compte!!!!  » Oui, il paraît que j’ai une vie à feuilleton….
Mais de là à l’étaler sur le web mondial…. (excuse moi je m’étrangle de rire….)
A côté, je vous rassure, il y a ceux qui m’accusent d’être trop personnelle et intimiste sur mon blog… Un blog, c’est fait pour avoir un projet pro, blablabla, blablabla….
Evidemment, là c’est le débordement! Car vous hésitez, perdez confiance en vous, vous demandez au juste à quoi sert ce blog (si ce n’est qu’écrire, reste ma passion, avec ou sans talent!), et dès que vous demandez l’avis de quelqu’un, forcément, chacun y va de son com’, de son avis, de sa diatribe, et personne n’a le même avis.
Non, car, forcément, ce blog est le vôtre. 
Votre espace personnel.
Et à ce titre, chacun est différent.
Mais, souvent, je me demande, oui, pourquoi dire, pourquoi faire. Et là viennent les bridages et barrières personnelles et pffffiouuu… Je n’arrive plus ni à poster ni à écrire.
Pour moi?
Non, ce n’est pas journal intime.
Mais forcément, des parts et des brides de cette intimité s’y étalent, parce que c’est moi.
J’ai ensuite, du mal à cloisonner mes sujets et mes idées (oui trop à la fois!)
Du coup vient la 3e question :
  • Un blog ou des blogs?

  • Un blog par personne ou un blog par sujet?

Je pense à certains qui y mettent tout,
D’autres comme Océane qui arrive à alimenter cinq blogs différents,
Et nécessairement je me pose de plus en souvent la question pour moi, au fur et à mesure que les notes s’accumulent et que le bazar les noie jusque dans les catégories (oui elles aussi ont besoin d’un petit coup de chiffon!)
  • Parler de tout ici? 
  • Ou juste en faire central?
  • Dispatcher mes passions?
Quand je parle Paris, oui c’est ici,
Mais quand je commence à parler voyages, dois-je le faire là?
Quand j’ai envie de parler gourmandise, dois-je le faire là aussi?
Et quand j’ai envie de partager une recette?
Et mes écrits?
Bref je ne sais plus,
Et je déteste quand tout se noie et se dilue,
Moi qui aime avoir le contrôle.
Dans ces cas je publie moins, ou pas, et je n’aime pas.
Je suis une fille, je me pose trop de questions!
Mais vous?
Quel est votre avis?
Vous avez un blog pour tout ou préférez vous cantonner à un sujet? 
Ou bien préférez-vous avoir un blog par sujet? De façon très carrée, simple et clarifiée? Et du coup est-ce plus simple pour vous ou pour vos lecteurs?
Pourquoi?
Quoi? Moi ? Curieuse?
Peut être un peu…
Mais j’avoue, cette question, elle m’est plus que souvent venue à l’esprit!

image piquée sur le blog de http://ingreads.blogspot.com que j'ai trouvée trop trop choue!

D’ailleurs j’ai un 2e blog depuis peu, dont le design souffre que je ne m’en sois pas plus occupé, et qui n’est pas assez alimenté (je ne trouve pas évident d’alimenter plusieurs blogs)
Pour la photo c’est par là : http://cielleparis.wordpress.com
[et pendant qu’on y est pour le portfolio c’est là : http://www.cielle.fr]
Et pour vous alors? Ca se passe comment?
Quand on a un blog on a donc des questions existentielles…. Ca craint! Vous allez me dire : va donc t’occuper un peu plus dans la vraie vie… C’pas faux tiens! 😛
Publicités

7 Réponses

  1. en ce qui concerne mon blog, je ne me pose que peu de question : Qu’ai-je vécu récemment qui mérite d’être partagé?
    Et si, finalement, ça n’intéresse personne, tant pis! Au moins, je me serais fait plaisir en écrivant sur un sujet qui me tient à cœur.
    Après, à chacun de manipuler ses post selon son envie de se dévoiler ou non : on peu être strictement sincère, diminuer ou amplifier la vérité… Le principe de l’écriture quoi! Juste de quoi rendre la chose sympa pour les lecteurs… Non??

    Aussi, cela ne m’empêche pas de participer à d’autres blogs plus spécialisés.

    19 avril 2011 à 22 h 31 mi

    • petite parisienne

      C’est vrai. Tout n’a pas besoin d’être étalé… Mais je ne pense tomber dans ce travers, je n’y tombe déjà pas avec mes proches … 😉
      Et tout est avant tout question de personnalité….!
      J’aime ce qui est raconté, même plus ou moins personnel, sur un ton léger, drôle, décalé et critique voire satirique… Un ton distancié… (Chose pour laquelle je ne suis pas forcément très douée …)
      Mais je fais néanmoins des « billets d’humeur » comme on dit et ne me borde pas à des présentation classique plus déshumanisées 😉
      Et pour « les blogs » je pensais plus à question de thématique …. 😉

      20 avril 2011 à 6 h 20 mi

  2. philou

    il y a blog et blog…par ex, je suis « abonné » a un blog de cuisine et j’ai droit chaque jour a ma recette, plus ou moins originale mais toujours sponsorisée…et puis le blog plus intimiste, ou peu a peu des liens se tissent entre bloggeurs et lecteurs… les plus prenants parce que ça peut bouffer ton temps….enfin te divertir au sens premier du terme.
    Et puis chez beaucoup, cette urgence d’écrire comme si il fallait retrouver une époque où écrire était si naturel et si vital : le coté donc journal intime ou tu tutoies ton lecteur…et là attention de ne pas se noyer dans ses propres contradictions…personne ne viendra vraiment te donner des réponses précises à ta situation, qui n’interesse que toi mais ça peut aider quand même a se secouer les puces quelquefois.
    reste la dimension ludique, esthetique, poétique qui me fait preferer tel ou tel blog comme autant de petites bulles de liberté : ca reste quand même une sacré possibilité de s’exprimer au grand air, et tant pis pour les râleurs de service !

    au fait, merci pour le rappel des buttes Chaumont : ça me remue des souvenirs …

    20 avril 2011 à 6 h 58 mi

    • petite parisienne

      Quand tu me tutoies tu parles de moi alors? :
      Je n’ai jamais cessé d’écrire avec quelques romans et synopsis à mon, actif et ne suis pas adepte du journal intime 😉 (je ne chercher pas de réponses que j’ai déjà, et je ne pense pas me noyer dans mes contradictions : si je te donne cette impression, ce n’est pas le cas…)
      Ce sont ce genres de réflexion qui me donnent envie soit de fermer ce blog soit de lui redonner sa vocation première : être dédié à Paris…

      Quand à la question posée, elle n’a pas dû être comprise : mais je me demandais : des sujets pour un blog et un blogueur OU un sujet par blog pour plusieurs blogs et identités ?

      voilà, voilà 😉

      et heureusement que choisir de lire ou pas un blog, est personnel … comme tout choix dans la vie 😉

      Désolée pour les buttes chaumonts, pour moi aussi c’est un lieu lourd et chargé …. 😉

      20 avril 2011 à 7 h 31 mi

  3. On faut comme on veut, c’est le mieux 🙂 J’ai un blog principal où je parle un peu de toi, à travers moi, moi moi, mes humeurs, mes envies, ce que je pense ou fais ou dit. Les autres sont plus « techniques », au sens où j’y développe une lupbie plus précise, genre la bouffe ou l’écriture, ou la politique, parce que ce sont des sujets dont je peux abreuver un peu trop les gens, c’est pour me donner libre court, sans faire monomaniaque. Je suis multimaniaque !

    20 avril 2011 à 9 h 13 mi

    • petite parisienne

      Multimaniaque j’aime bien aussi ! 🙂 (bon mais au passage j’adore oh océane, salade océane et scotomisation …. ^^ et un autre j’ai oublié le nom :p )
      Mais oui comme tu dis, le mieux, c’est ce qu’on préfère 😉 Ce qui nous correspond ^^
      Bisous et belle journée douce océane 😉

      20 avril 2011 à 9 h 27 mi

    • petite parisienne

      Et tu n’as pas tord en disant que quand on part sur un thème sur son blog, et une orientation générale, et que finalement on se met à y parler abondamment d’autres choses, eh bien, le lecteur qui n’est pas là pour ça soit s’ennuie, soit a envie de fuir (et toutes les gammes entre! ) A méditer… 😉 (mais pas trop hein! :p)

      20 avril 2011 à 9 h 32 mi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s