(ou) Une Bulle (d'air) in Paris

Articles tagués “culture peranakan

Baba Bling : 3*2 places à gagner!!!


Baba Bling? Oui!? Mais qu’est ce que c’est!

Alors 2 secondes puisque je suis là pour vous en parler!

« Baba Bling, signes extérieur de richesse à Singapour »

est le titre de l’exposition qui se déroule actuellement au musée du Quai Branly, à Paris 07 dans le cadre du Singapour Festivart qui fait découvrir sa culture à Paris depuis octobre et ce jusqu’au 31 janvier!

C’est un évènement visant à mieux faire connaître la culture de Singapour, on peut y découvrir un pan de cette métropole présentée comme une métropole « artistique internationale ».

 

Baba Bling se termine le 31 janvier prochain et pour vous permettre de découvrir cette magnifique exposition,

je vous propose de gagner ici 3*2 places!

Pour cela il vous suffit de laisser un commentaire à la suite de cet article avant dimanche, et je tirerais au sort les 2 gagnants dimanche!


Alors… A vos com’!

Mais avant et afin de vous allécher un peu… Je vous propose de découvrir en images cette exposition que j’ai eu le privilège de faire le week end dernier! 🙂

Baba Bling, Signes extérieurs de richesse!


Cette exposition vous propose une immersion totale dans une culture méconnue en occident : La Culture Peranakan!

Vous l’apprendrez d’ailleurs en fin de parcours, la culture Peranakan ne se limite pas à la sphère de Singapour même si elle y est emblématique.

Mais qu’est-ce que la culture Peranakan!?

Une culture fascinante parce qu’hybride de plusieurs cultures, qui se nourrit donc des richesses et de traditions de plusieurs autres!

Culture métisse au croisement des cultures chinoises, de celle de l’Asie du sud-est, de Malaisie particulièrement, d’un soupçon d’Inde, et de la culture coloniale (puisque les Peranakan ont joué un rôle important dans la création de ce comptoir portuaire), elle conjugue et décline leurs spécificités artistiques et culturelles certes, mais pas que! On retrouve ce fabuleux melting pot dans l’art, dans les coutumes et traditions, dans la religion, dans les coutumes vestimentaires et même dans la cuisine! Sans parler de la langue « Baba », le dialecte Malais, de cette culture.

La religion par exemple est un mélange de taoïsme, confucianisme et de tradition populaire chinoise, même si certains se sont convertis au christianisme! J’avoue que voir une sainte famille au milieu de l’exposition fut étrange!

La culture Peranakan se caractérise notamment par une riche culture matérielle (d’où le titre comme vous l’aurez certainement déjà compris ;-)) Signe ostentatoire extérieur de la réussite de cette population marchande.

 

Mais qui sont les Peranakan?

Leur origine remonte au XVème sciècle de notre ère. Ce sont des marchands en provenance de Chine, qui, y amenant toute une richesse culturelle avec eux, se sont installés en Asie du Sud-Est.

D’ailleurs Baba signifie « homme chinois » et Peranakan « né ici » en Malais.

Ils sont actuellement entre 10000 et 15000 à Singapour et leur culture connait un véritable regain d’intérêt ces deux dernières années notamment grâce à une série télé et à la création d’un espace muséal qui leur est dédié au Musée des Civilisations de Singapour.

J’ai particulièrement aimé la scénographie de cette exposition qui nous invite à pénétrer dans une maison Peranakan du 19e sciècle et à nous immerger ainsi dans leur culture et leur façon de vivre, avec une prédilection pour tout ce qui brille (sans aucune référence au film éponyme évidemment!)

La scénographie de l'exposition en quelques images

J’aime découvrir sans à priori une exposition, tout comme un film ou un autre spectacle, et ne me suis donc pas renseignée au préalable. J’avoue honnêtement être passée à côté de cet évènement et ai donc été ravie que l’on me propose de faire cette exposition!

Je suis donc arrivée comme un cheveu sur la soupe, vierge de connaissances sur cette partie de l’Asie et cette culture. Je ne connaissait ainsi ni cette culture, ni l’exposition, ne sachant finalement pas grand chose de Singapour, mais avec l’envie et la curiosité de découvrir, avec peut être quelques à priori, je l’avoue, inhérents au titre. J’imaginais du kitsch et si j’avais hâte de découvrir le contenu je ne pensais pas qu’il m’enchanterait autant qu’il l’a fait! Je suis conquise, j’espère vous conquérir à mon tour, d’autant qu’il vous reste maintenant peu de temps!

Au fur et à mesure que l’on avance dans cette maison, un thème différent lié à la pièce où l’on se trouve, de cette culture complexe est abordé : la maison et le hall de réception, et le culte des ancêtres, le hall des ancêtres et la religion, la cuisine peranakan, le mariage peranakan avant de finir par la mode peranakan, qui inclut un certain nombre de bijoux.

Je vous propose une petite balade en photo de l’exposition ! 🙂

Le mobilier

Motif décoratif récurrent

Mobilier recouvert de soierie pour les réceptions d'origine chinoise

Motif de dragon (récurrent) brodé sur la de la soie

Lampe en verre soufflé occidentale

L’art décoratif

Où l'on voit se mêler et superposer les influences occidentales, chinoises et malaises. Le papillon et le poisson brodés de perles sont des motifs de fécondités!

 

La porcelaine

Porcelaine d'inspiration largement chinoise

 

Les bijoux

En or, d’une richesse incroyable et magnifiques (que dire d’autres!?)

Un espace enfant leur est même dédié!

Toutes les infos pratiques :

Exposition

Baba Bling, Signes extérieurs de richesse

Musée du Quai Branly

37, Quai Branly,

75007 Paris

De 11h à 19h, nocturne les jeudis, vendredis et samedis (21h) / Fermeture le lundi

http://www.quaibranly.fr

Le Singapour Festivarts

http://www.singapour-festivarts.fr
http://twitter.com/festivarts_sgp
http://www.facebook.com/pages/Singapour-Festivarts/159665260716442