(ou) Une Bulle (d'air) in Paris

Articles tagués “photos

Mes petits Muffins citron & épices


Vous ne le savez pas (encore) mais la cuisine est une de mes passions! Logique pour une gourmande pour moi!

Fut une époque de ma vie où tout était prétexte à préparer un bon petit plat, à trouver une nouvelle recette gourmande pour le goûter ou le petit déjeuner, à découvrir, tester, et surtout inventer! (oui de la même façon que je détester lire un mode d’emploi, je lis rarement une recette et quand je le fais j’y mets toujours ma touche personnelle!) Je dois tenir ça de ma maman, cuisinière, qui regardait les recettes uniquement pour se donner des idées et faisait tout à la louche sans verre doseur (y compris pour la farine et le sucre, elle m’a toujours impressionnée! Non, parce que franchement je suis incapable de faire pareil ! ;-))

Bref, les muffins sont l’une de mes gourmandises préférées à préparer et quand j’ai vu sur

le blog de Virginie B. son défi Muffins,

 

je me suis dit que c’était le bon prétexte pour préparer ce délicieux dessert que je n’avais pas fait depuis beaucoup trop longtemps!

Evidemment à ce moment, mes placards étaient vides, et une fois les courses faites, je n’avais pas ce qu’il me fallait!

Mon envie de muffins pavot- gingembre, qui s’était muée en muffins à base de thé matcha (pour me rendre compte que je n’en avais plus) s’est donc muée en:

muffins au citron et aux épices : cardamone et gingembre!

(oui j’ai beaucoup parlé de gingembre ce we, et ça m’a donné envie d’en mettre partout pour le coup! D’ailleurs je crois que vous aurez ASAP une note! ;-))

 

 

 

Idéal pour le Tea Time ! ^_^

 

 

Ma petite recette perso

  • 400g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 200 à 250 g  de beurre
  • 200 à 250 g de sucre
  • 6 oeufs
  • 3 cuillères à soupe de rhume rase pour le petit gout ,-) (à penser à enlever pour les enfants!)

La garniture :

  • 2 citrons pressées
  • les zestes de 2 citrons
  • 1 cuillère à café à une cuillère à soupe de cardamone
  • 3 cuillères à soupe de gingembre
  • 1 pincée géante de cannelle

Pour les épices adapter en fonction des goûts!

Recommandation :

Personnellement ça manquait un peu de citron, la prochaine fois je rajouterais un à deux zestes rapés dans la préparation

En image :

 

 

Les zestes, ils aiment :

  • Etre sans leur peau blanche (question d’amertume oblige!)
  • Etre tranchés très finement en lanière
  • Etre bouilli dans l’eau (on les blanchit)
  • Etre cuits avec un sirop de sucre pour les confire légèrement
  • Et si vous avez le temps vous pouvez totalement les confire!

Le plus : le glaçage

J’adore le glaçage blanc au citron! Que je n’ai pu faire car on a oublié de me rendre mon sucre glace que j’avais prêté, et oubliant que je l’avais prêté, j’ai oublié d’en racheté!

Mais c’est la touche gourmande qui fait tout!

Et le must : une petite déco façon cupcake pour que votre muffin ait un air de fête!

 

Alors bon goûter!

Ceci était ma petite contribution au défi de Virginie B.

Ps : Et ma première note cuisine, non mais vous imaginez! ? Peut être y en aura t-il d’autres finalement! 😉

Publicités

Balade Parisienne du dimanche : Les quais ♥


C’est dimanche,

Le soleil brille,

Le printemps est là !

Bref, la journée idéale pour une petite balade et partir en quête des trésors cachés de notre petite capitale !

Un de mes fétiches du dimanche !

On oublie souvent que Paris regorge de points d’eau entre ses nombreux canaux et les quais de Seine !

Un brin  d’eau

De silence

De rayon de soleil

Et on se sent déjà si ce n’est en vacances,

En week end à la campage

Et dire que nous

avons tout ça à deux pas !

Alors qu’attendez-vous ?

N’oubliez pas l’appareil photo !

N’hésitez pas à vous arrêter pour déguster

une crêpe ou une gaufre, les pieds presque dans l’eau

Et votre livre pour un besoin de solitude

Vous êtes coupés et de la circulation et du bruit de la ville : Un bonheur !

Mon petit havre de paix quand j’ai besoin de me couper un peu de Paris…







  • Mon préféré : Le canal Saint Martin, Paris 10

  • A ne pas oublier :

Le Bassin de la Villette, Paris 19, quais de Seine et de Loire

Le Bassin de l’Ourcq, Paris 19

Les quais de l’Arsenal, Bastille Paris 11

  • Et toujours : Les quais de Seine


Sérénité


Parce que ce soir j’en ai envie

Non, j’en ai besoin…

Parce que la semaine est dure…

Parce que je suis triste…

Parce que j’aurais des millions de choses à dire…

Et personne à les dire…

Parce que j’ai envie de pleurer et que la mer et son ressac m’apaise…

Parce que les écrire ici me semblerait déplacé, inconvenant, et que je ne veux pas de certaines réactions…

Alors juste ça…

Quelques images

Qui bercent mon âme…

Et la vôtre aussi,

Je l’espère un peu

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.


♥ Un coeur en hiver ♥


Il ne sert à rien d’avoir un coeur si ce n’est pour aimer…

et quand on n’aime pas…

La peur qu’il se déssèche…

Qu’il ne soit plus là…

Reste prégnante…

Avoir un coeur

♥ Aimer ♥

C’est exister

Avoir sa place sur Terre

Pour la plus jolie raison qui soi

[ suis-je encore capable d’aimer? ]



Un jour au square … ♥ ♥ ♥


Une petite main
Au coeur d’un parc
Des yeux ravis par ces volatiles
Qui tente parfois de les attraper
A peur… Afficher davantage
Cours
Reviens
Retourne vers son papa
Puis subjuguée continue à les regarder
Mais d’un peu plus loin
Se demandant si elle tendra sa main à nouveau
Ou pas….

Sur une branche…


J’aime l’esprit japonisant et plus largement asiatique.

J’ai toujours eu une prédilection pour toutes ces estampes japonaises et ces peintures chinoises.

Toutes? Presque.

Du moins toutes celles qui nous montre la Nature.

Et particulièrement celles qui nous montrent un simple branchage, petit arbrisseau ténu qui frémit dans l’air d’un souffle de vent que l’on imagine. Parfois un oiseau vient se poser dessus.

Prédilection suprême? Ces mers de nuage semblant flotter au loin, cette montagne qui se dessine.

Toujours cette zénitude qui se dégage et cette immense sérénité. On regarde, on respire à fond, on est transporté et on se sent bien.

Toujours cette économie de moyens de ces lettrés d’un autre temps aussi.

Du papier,

De la soie,

Un pinceau,

De l’encre,

De quelques traits savamment posés à un large lavis ils dessinent pour nous un monde en si peu…

Et c’est si beau…

Alors même si c’est très loin de tout ça,

Quand je prends mon appareil photo

Et que je vois le printemps se lever

Je réalise que quelque part je cherche

Maladroitement

A traduire la même idée…

Et ça donne ça :


Nouveau brunch mes Dames


Pour tout avouez, le but initial était d’aller bruncher au Catz Café, dans le 9e.. Mais une fois mis bout à bout, mon retard pathologique (oui, un vrai problème, m’en parlez pas!), ma tête de linotte (qui me fait oublier entre autre chose et non la plus importante l’adresse du dit restaurant/ café), vous vous doutez bien que l’un dans l’autre nous arrivons un peu (oh juste un peu) tard! Nous ne savons pas (bon j’avoue j’y ai vaguement pensé… mais j’ai dû avoir un excès de flemme… ) à réserver! Et pour comble du comble, nous arrivons entre les 2 services! Évidemment celui de 14h est intégralement réservé! (bah voyons, ça aurait pas été drôle sinon…)

Seul problème, c’est que là, franchement,on crève la dalle dans le genre les jambes en coton, les sueurs froides (ah non chaudes) et tout le tintouin! Alors autant dire qu’on a bien l’intention de manger.. plutôt que de finir en mashmallow sur la chaussée (surtout que bon connaissant les parisiens, on risque de passer un bout de temps à attendre sur la chaussée!) (oui parce qu’en plus je ne vous ai pas dit, mais on s’est trompées de station de métro! donc en plus d’avoir l’estomac dans les talons, on a évidemment marché!)

Me souvenant de ma petite liste des brunchs à tester, trouvés selon divers hasards, procédés, recommandations, raisonnements itou itou,je me souviens d’une adresse sur la même ligne de métro, donc pas très loin! Eurêka, on ne mourra de faim (enfin à condition qu’ils servent encore, qu’ils fassent bien des brunchs, qu’on les trouve, que ça ne soit pas hors de prix, appétissant…)

Et… Ca donne ça! :

Tranquillement assises dans un coin, et nous faisant accessoirement remarqué par nos appareils photos, nous brunchons tranquillement d’une assiette salée et sucrée que nous partageons!

Le brunch? Une boisson chaude, une boisson froide, une part de tarte et une assiette au choix antre sucré, salé avec omelette et bacon, salade ou viande. Le tout pour 19€. Une adresse sympa, tranquille, pas trop chère mais bonne (et entre nous n,’avons même pas fini!)

Alors ça vous tente? RV au :

Cave des Dames

64 rue des Dames

75017 Paris