(ou) Une Bulle (d'air) in Paris

Articles tagués “voyage

La parisienne à la montagne *2*


Les tribulations d’une petite parisienne à la montagne – Volume 1

La Petite Parisienne prend le train

Il y a deux préceptes de base à savoir sur la Parisienne.

1/ Elle déteste prendre le train

Oui, le train ne se plie même pas à ses horaires!

Et dans un souci de non respect de ses congénères, cette hypothèse est incongrue

Donc :

2/ La Parisienne est toujours en retard!

A savoir également, elle aime bien voyager :

1/ Quand on vient la chercher chez elle

(En taxi, mais franchement elle aimerait bien avoir son chauffeur perso… Quoi!? On rêve? Of course! Mais avouez que ce serait la classe à Paris (surtout avec des bagages et sans le bel homme grand et fort pour porter votre sac!) (soupirrrrrr prolongé! Oui ça m’est arrivé une fois mais… une seule fois quoi…) (Donc du coup voilà, je vous en parle là, c’est malin de me rappeler tous ces souvenirs aussi hein!)

2/ (évidemment donc) quand elle a son porteur personnel (de préférence grand, beau, athlétique) (il n’a pas besoin de parler il est là pour porter!)

Donc quand on est parisienne, qu’on doit faire son sac, porter son sac, et prendre son sac, ça donne grosso modo ça :

  • Ouf! Le train est 13h09, pas à 12h,  j’ai le temps
  • un mail, non twitter, zut un mail, merde j’ai oublié, ah zut! (c’est pas grave j’ai le temps de faire pleiiiiiin de choses!)
  • 12h
  • zut la vaisselle : go, go, j’ai le temps de toute façon!
  • Oui, je mets à peine 1h pour aller à la gare ! (là l’information a du mal à se frayer un chemin jusqu’au neurone de la parisienne… c’est normal il s’agit d’une information capitale et non futile!)
  • 12h15 : merde j’ai pas fini mes mails (Nota Bene : heureusement que j’ai le temps!)
  • Merdeeeee : je suis à la bourre!
  • [réflexion purement parisienne, stupide, inutile et stupide : heu… le train, il va m’attendre?]
  • [suite donc après ce trou neuronal!]
  • Merde mais qu’est ce que j’ai mis dans ce sac!!!! (traduire : non mais je vais pas être obligée en VRAI de le soulever!? Si!? si!!!?)
  • Tant pis je pars
  • Je suis en retard (3e réflexion sur le sujet en moins de 05 mn)
  • Tant pis je pars! (oui bah t’as intérêt, le train il va pas t’attendre…! quoique la parisienne pense!)
  • J’ai oublié mon sandwich
  • Tant pis je cours!
  • Non, mais on peut pas courir avec ce sac!
  • Je vais louper mon train
  • Non, mais quelle nouille
  • Mais pourquoi ce sac est si lourdddddd (pour la 4e fois donc!)
  • Mais quelle conne (il est important de s’automotiver dans ces circonstances!)
  • Mais qu’est-ce que j’ai mis dans ce sac….!

Métro….

Métro…

Métro…

Gare de Lyon

  • Je cours! (oui encore!)
  • – 6mn !
  • Ouf! Les quais!
  • Merdeeeee! C’est pas les bons quais!
  • – 5 mn
  • Non mais c’est une blague? Y’a la queue!
  • – 4mn
  • Nannnnn! Des travaux!
  • -3 mn
  • Mais merde il est où ce maudit quai
  • Ouf! (enfin presque)
  • Je cours (encore!)
  • Le bon quai
  • Youpieee!
  • Pas la bonne voiture!
  • -1 mn
  • Eurêka! Youpieee (danse de la joie inside, parce qu’avec le sac… )
  • Enfin assise!
  • Bah c’est quoi ce bordel ? Il part pas ce train? Il est en retard ou quoi?!!!!

Oui, re-principe de base, la parisienne n’est jamais contente!

Mauvais point : C’est bien joli, mais y’a même pas de douche dans ce maudit train (oui courir donne chaud, courir avec un sac donne très chaud, on compte les heures avant la prochaine douche!)

Bon point : Pas de beau garçon à l’arrivée, pas de beau garçon dans le train (enfin si quelques uns, mais ils regardent de l’autre côté!) Ouf sauvée!

Attention, la parisienne quitte son territoire, et s’en va en contrée sauvage….

(rires)

(vous êtes pas obligés mais bon en théorie… y’a rires quoi! :p)


Bronzage & co


Alors, en attendant des photos de mon mini road greeek tour, en voici une qui vous fera pâlir d’envie : non, je ne parle pas de ma thrombine mais de mon bronzage! 😉 Pas mal hein?

[Et au passage le seul autoportrait réussi de mes vacances, donc mon seul « souvenir » sur place… ]

Et comme ça… Enfin une petite photo de moi sur ce blog… Qui l’eut cru ! [pas moi en fait, je dois être en pleine crise d’hérésie hystérique 😛  hihiiiii ]

Et tout ça au sommet de la plus haute colline d’Athènes : le mont Lycabette, en dégustant un chocolat glacé!

Wouarfff! Elle est pas belle la vie?


Retour [eh oui]


Le retour fut rigolo, oui, ouiiii….

Il y a tous ces gens qui râlent… A qui sera le premier rentré dans l’avion [je vois pas toujours pas l’intérêt]

Il y a la pochtronne de service [oui oui ouiiii] qui a réussi à boire 4 bouteilles de vin à elle seule et se levait le visage violacé [c’est là qu’on comprend mieux le coup du visage violacé] un verre au trois quart plein et une bouteille tout aussi pleine en titubant…

Il y a ce type qui écrase tout le monde pour sortir alors que nous faisons tous placidement la queue en attendant que les portes s’ouvrent…
Ces gens qui vous bousculent…

Il a l’attente un brin angoissée à l’arrivée des bagages qui eux évidemment s’attardent…
On regarde autour de soi, et vpoisins de l’arrivée du vol de beijing, on rêve unpeu, et on se dit [que si on avait le cran de parcourir seule l’Asie] ce serait une super future idée de voyage [mais tiens l’avion il est déjà reparti?]
Regarder son terminal de bagages, et voir qu’il attend les bagages de stockholm et d’athènes. Regarder autour de soi et voir que oui, on voit bien qui vient d’Athènes et de stockholm 😉
Regarder autour de soi et essayer de voir comment sont habillés les parisiens (oui on a oublié de nous donner les températures dans l’avion ;-))

Retrouver enfin sa valise [la dernière évidemment] et reprendre à petits pas le chemin du métro, pas si pressée puisque personne ne nous attend [dans ces moments on rêve toujours d’avoir un chat ou un chien 😉 ]

Et puis finalement…
Ne pas avoir froid
Croiser des sourires dans le métro
Des personnes aimables qui vous aident à porter votre valise (oui j’ai rapporté des cailloux :p]
Arriver dans sa rue
Ne pas avoir de contravention syr sa voiture sans parcmètre désormais
Pouvoir ouvrir sa porte qui n’a pas été vandalisée pour une fois
Ne pas avoir été cambriolée
Rentrer chez soi

Et réaliser que finalement ça fait du bien 🙂
tout en sortant ses souvenirs de sa valise et en flottant entre ces deux moments…

Yes I’m back! 😉


L’heure grecque


J’ai découvert un truc de dingue en Grèce!

Je crois que j’ai du sang grec! Si, siiii! Ou alors un gêne grec, qui sait après tout 😉

Parce que les horaires à la grecque, c’est du olé, olé…!

Rien n’est ponctuel, et plus souvent en retard qu’en avance!

A la grecque, c’est à 5 mn près, et 5 mn en grèce, ça peut durer une heure!

Le café c’est sacré, alors la pause café, il ne faut pas la négliger [sauf qu’ensuite on ne sait jamais quand va revenir la personne évidemment!]

Les horaires des cars, c’est un peu pareil!

[Comme celle des avions au demeurant! Partir avec 35 mn de retard arriver encore plus en retard et nous dire qu’on est à l’heure il faut le faire! 😉 ]

Donc, armez vous de patience, d’un livre et d’une bouteille d’eau!

L’heure grecque, c’est le inch’allah arabe!

Bref, je suis pas Toujours en retard!

Nan, nan, je suis un peu grecque quoi 😉

Inch’allah!


Départ en vacances


Départ en vacances

Partir en vacances, c’est généralement un moment de grâce, où on vaque en tourbillonnant à ses préparatifs, sous l’œil que l’on devine vert de jalousie de ses amis ! Moment de grâce d’autant plus prononcé lorsque la rentrée et son cortège de petites malédictions dont la pluie, le froid et la morosité, sont arrivés et que l’on doit aller voir le soleil de plus près parce que ce soleil, quand même, on l’aime et il nous manque ! [Bah oui quoi je suis une fille du sud 😉 ]

Oui…

Mais non…

Enfin si…

Mais pas que…

Donc avec moi c’est la course à toujours se demander si c’est normal que tout ne rentre pas dans mon planning ou si je fais des plannings pas réalistes [question… question… ] [d’un autre côté y’a un peu que moi pour compter les temps de trajets aussi….]

Mais nous ne sommes pas là pour parler de mon sens délirant de l’organisation [sachant que je peux être par ailleurs extrêmement organisée…. Si, si… je vous jure ! Pas la tête de faire cette tête dubitative !

Et…

Et il y a le reste . . toujours…

Je pars jeudi. Le mercredi est donc particulièrement surchargé et sujet aux imprévus [surtout aux imprévus]

Je sentais bien que j’étais patraque… Mais je m’étais dit que ça allait passer… et puis c’est pas comme si je traînais pas depuis plusieurs jours ce fond de fièvre et de tête en ballon de baskets… La mauvaise toux qui s’accroche… Mais, pfff même pas mal ! C’est que des piquignettes ! Et pis, mouâ, je pars en vacances !!! [Ehehehhh ! J’en rajoute mais c’est pour rendre les copines toutes vertes !]

Sauf que ce matin là, c’est plus de la toux c’est carrément de l’étouffement, le truc où tout le monde vous croit contagieuse, et vous lorgne bizarrement du regard [du coup si vous jouez bien le coup, personne n’ose vous approchez et vous pouvez avoir de la place, voire une place assise (quoiqu’il ne faille pas trop rêver non plus !]

Bref, matin triste, mais pas grave puisque c’est bientôt les vacances !!! et qui dit vacances, dit soleil, et sous le soleil tout va toujours mieux ! J

Oui, mais bon ! J’ai réussi un coup de maître là… et sous une pluie battante…

Je vous fais un instantané : moi, qui regarde si la rue est déserte, m’avance sur la chaussée, cadre pour prendre une photo…

Et bammmm !

Percutée de plein fouet (dans le dos donc) par une voiture break !

Bon là sur le coup vous avez l’air con, immobile, juste à dire que bah oui tout va bien, à part le dos et la nuque quoi… Mais non ca va, vous êtes même pas tombé

[et quite à être nunuche bah autant oublier de faire un constat (oui, oui) ]

Je file donc à la pharmacie faire le plein de cortisone… Et j’oublie mon dos !

Et [j’avoue] après ça les copines ont commencé à me faire un peu flipper, d’autant que le soir j’ai commencé à douiller au point de ne pas pouvoir faire ma valise…

Bref, pas grave, c’est vacances !!!!!

[Reste quand même un petit moment de flottement où on se demande si ces vacances on va vraiment réussir à les prendre ! 😉 ] [Oui ! ]

Nota Bene : Il y a donc une pharmacie au terminal 1 de l’aéroport Charles de Gaulle….

Oui, oui, oui,

Voilà, voilà

[Vous le saurez vous aussi maintenant !]

PS : Donc là vous commencez à comprendre pourquoi on m’appelle la miss poisse personnifiée et pourquoi généralement je pars seule 😉 A moins de trouver des warriors ! 😉 [oui c’est que je suis pas de tout repos mouâ ! :p]


Brèves de vacances


Salut à vous pour un petit coucou!

Voilà, un article pour rien!

J’ai l’impression d’être à l’autre bout du monde même si même pas vrai! Mais j’avais envie de vous raconter mes petites cata et ces vacances sont l’occasion idéale! 🙂

Et puis surtout mon premier blog était un carnet de voyage et je réalise qu’ici je ne vous en ai jamais parlé de mes voyages (une de mes passions) et des mes photos (une autre de mes passions)

Alors voilà une petite rubrique rien que pour ça!

Et goooooooooo 😉