(ou) Une Bulle (d'air) in Paris

Mes Blablas (de tout et surtout de rien)

C’est vendredi, et tout reste en vrac, patatraque!


Après tout pourquoi changer les habitudes de cette semaine, quand je ne vous ai livré que des billets en vrac, oubliant même la petite chronique du mercredi que j’avais préparé (dans ma tête et dans le métro) lui préférant mon lit et mes oreillers douillets, des rêves et un bon livre (je suis en ce moment plongé dans Maupin et ses chroniques de San Francisco, il était temps depuis le temps que je le prête et conseille à des amis de l’acheter! ) (d’ailleurs tous ont adoré.. cette dernière décennie! :p) Je vous rassure entre temps j’avais lu beaucoup d’autres choses!

♥ Livre du moment ♥

Que je conseille plus que vivement (avec ses nombreuses suites) à tous ceux qui ne l’auraient pas pu.

Partez dans le San Francisco des années 70 (76, exactement, the best year when I’m born!), pour un voyage savoureux fait de chroniques qui suivent ces petites vies égarées et malmenées mais truculantes. Etre sérieux tout en légèreté, j’aime!

Bon je suis loin d’avoir fini mais ça va me faire de la lecture dans le train!

♥ Strasbourg ♥

En parlant de train, c’est là que je pars cet après midi, vous n’aurez donc pas de mes nouvelles avant lundi soir ou mardi (oui je prends un grand we pour voir a best friend)

Au programme, (entre autre) l’allemagne, baden baden et les termes de Caracalla, de la tarte flambée, des balades, et de bons moments entre amis ! 🙂 (au moins!)

♥ Books & Co ♥

Et en parlant de livres, le drame est arrivé jeudi dernier!

Je disais à une amie qui ne trouvait plus son bonheur en librairie qu’elle avait tout un choix de livres d’occasions, « Mais où me dit-elle » (ahlalalala et dire que nous étions au Paradis du Fruit sur les quais!), mais les quais bien sûr (Ah bon?) Et ça doit être cher, ou il n’y a que de très vieux livres: (mais non! On trouve aussi des nouveautés!) et puis Gibert Jeune! « Ah bon?On trouve des livres d’occas’ chezGibert? _ Mais ouiiiiii « .

Ah le drame, le sujet qu’il ne fallait PAS aborder!

Parce que 10 mn plus tard elle prenait le rer à Saint michel et …

Et moi?

Bah devinez!?

Bon, juste un petit livre chez Gibert (petit plaisir inside!)

Un petit livre? Voilà ce que ça donne! (j’avoue je n’en ai pas pris plus car je n’avais plus de place dans les bras et pas vu les petits paniers :p) (oups) Non, mais ce n’est pas comme si mes bibliothèques ne débordaient pas hein!

♥ Pénélope B. ♥

Depuis le temps que je dévore son blog et adore ce qu’elle fait (et que je bave devant ses livres en me disant next time) ayé j’ai craqué! Bah du coup j’ai pris les 3 ^^ (vous croyez qu’elle me les dédicacerait? :p) Bonne lecture pour moi ^^ (Happy inside!)

[Nan en rêve, je vous l’avoue juste à vous, j’adorerais l’ITW pour ce blog… qui rêve, rêve! 😉 ]

♥ Encore des jolies choses ♥

Dans la série petits plaisirs (mais grand bonheur) : ma fleur préférée (bon d’accord une de mes fleurs préférées) : Une jolie Gerbera qui égaie mon intérieur.

Petit craquage pour 1€ sur l’Ile de la Cité au Marché aux Fleurs ♥

♥ Expo Manet au Musée d’Orsay ♥

Entre 3 mouvements de foule, moi, ma patte folle, mon oeil en vrac et une amie avons fait cette expo. Jeudi matin et la foule nous étouffait déjà! La faute aux touristes (bien courageux par ailleurs!)

Qu’en ai-je pensé en 3 mots? J’ai été déçue par les textes de l’expo, à mon sens peu explicites. J’avoue ne pas avoir pris l’audioguide.

Le parti pris des dernières expos est gardé, celui d’appréhender une période ou un artiste de façon globale en ne cantonnant pas au thème de l’histoire de l’art et de la peinture.

Une expo intéressant mais qui ne m’a pas séduite plus que cela….

Je suis tombée sous le charme absolu d’un paysage lunaire ♥

Le portrait d’un ange (un enfant) ♥

Et la dernière oeuvre inachevée de Manet… ♥

♥ Cuisine  ♥

Hier soir, j’ai fait un Rissotto!

♥ Drame de la célibataire ou célibatante! (?) ♥

Et moi qui aime tant partir, voyager, découvrir, m’évader, je crois que 2011 ne sera pas!

Avec Rome qui s’est annulé au dernier moment, c’était un mauvais présage évidemment! Et je sais que je suis beaucoup partie en 2010. Mais n’empêche! Je suis un peu triste…

C’est le drame d’être célibataire et de partir seul!

J’avoue que quand mes amis ont commencé à me faire étalage de leurs vacances (avec des amis) je l’ai très mal pris ! Et j’avoue que je suis beaucoup moins motivée pour partir seule, je suis la pro des emmerdes sur place!

Alors je ne sais pas…

C’est toujours la même question de la célibatante : partir seule, et de la célibataire : ne pas partir? (vous allez me dire, Paris c’est chouette, mais beaucoup moins quand on ne bouge plus … :p ) (oui vous allez me dire je pars en we, ce we! 😀 !)

Quelle destination vous me conseillez ? 😉

♥ Logo ♥

Le futur logo du blog, alors franchement, vous en pensez quoi?

♥ Et toujours : Un ptit clic! ♥

Le concours blog Cosmo (un clic par jour!)

Et un peu de lecture sur My Major Company!

Ayé? Vous avez la tête qui tournicote?

A très vite!

Et beau we à vous ! 🙂

Publicités

Mois de mai


Je n’ai pas acheté de muguet pourtant j’adore ça!

Un mois de mai qui commence en demi-teinte mais je préfère me dire que c’est avril qui s’est mal fini 😉 En mai, c’et fini! (dans le sens où tout s’arrange hein! ;-))

Alors comme j’adore ça, un petit brin, pour vous, pour nous,

Pour un joli mois de mai,

Et souhaiter beaucoup de bonheur inside

Et plus si affinités! 😉


Dans mon lit


Aujourd’hui j’avais envie d’un post un peu différent, un post un peu personnel.

Aujourd’hui, j’ai eu du mal à quitter mon lit, pourtant réveillée tôt, savourant le moelleux de la couette et la douceur des draps! Oui, j’ai sortie mon petit achat plaisir pour les soldes, une nouvelle housse de couette aux couleurs printanières! J’en rêvais depuis des années et n’avais pas de nouveau drap depuis que j’avais quitté mon conjoint.

Et franchement ce qu’on dort bien! 🙂 Mettre en bas de la pile ses vieilles housses de couette et en mettre une nouvelle sur le lit, disposer ses nouveaux oreillers, c’est s’offrir du neuf, mais aussi un renouveau. S’offrir une nouvelle chambre, une nouvelle nuit, un nouveau sommeil. Mettre de la douceur là où il y a eu de la douleur. Se faire du bien tout simplement.

C’est bête, simple, métaphorique, psychologique et en même temps important. Faire du ménage dans sa vie pour le faire dans sa tête. S’offrir du nouveau pour une nouvelle vie.

Et hier, alors que la journée fut un peu difficile,

J’ai eu envie de prêter attention à toutes les jolies choses,

J’ai donc décidé de faire une liste. Pour contrebalancer le mauvais, une liste de toutes les bonnes et jolies choses qui m’étaient arrivées ce jour (oui je suis une accroc des listes, pour tout! Si vous saviez). J’ai pris un nouveau cahier (ahlalaa encore un de mes péchés mignons et de mes perce porte-monnaie), ai pris un joli crayon de couleur (oui, j’ai toujours 5 ans) et ai listé toutes ces merveilleuses choses de la journée : être sortie pour la première fois sans béquille, avoir réussi à monter mon escalier, avoir tchaté avec une amie à qui je n’avais pas pu parlé depuis deux mois, et un tas de petites choses insignifiantes, mais si importantes. Ces petits riens qui arrivent au bon moment et nous font sentir que l’on n’est pas seul, qui nous remplissent de chaleur humaine, et qui nous font nous dire que malgré tout et envers tout, même dans des moments plus sombres où l’espoir nous manque, où l’envie nous fait défaut, que la vie est pleine de merveilleuse petites choses, de petits moments, qui nous font dire quand on les regarde, waouh! Quand même!

Et le soir venu, j’ai pris un livre (je lis un kinsella cette semaine, rien de bien intellectuel mais si agréable!), je me suis lovée dans mes draps et contre mes oreillers, j’ai savouré ce moment, et je me suis dis, waouh! Quand même! Que c’est agréable!

Welcome dans ma chambre

Elles ne sont pas belles toutes ces couleurs au milieu de ce blanc épuré? En plus la parure avait même un petit nom (ce que j’ai trouvé amusant je dois dire!)

Ps : Et toujours n’oubliez pas de voter pour moi une fois par jour en cliquant sur le macaron à droite! 😉


Un blog… des blogs …


Question un peu farfelue et hors de propos , oui, puisque je ne suis même pas foutue de poster régulièrement ici! Mais…

C’est vrai, que cette question je me la pose souvent …. On va dire, régulièrement!

La première question, on se la pose toute, plus ou moins :

  • Pourquoi?

Oui, pourquoi un blog? Nous sommes (pfffff) quelques millions, non? Qu’est-ce qui nous motive à ouvrir un blog?
En général une passion, quelque chose à dire, une envie de découverte et de partage, faut-il donc que nous ayez si peu à partager dans notre vie présente? (irl je veux dire?)
Parfois oui, parfois non.
Le net, le web, est un moyen d’expression tellement courant de nos jours, dont j’use et j’abuse depuis que j’en ai eu connaissance! et plus encore depuis que la première offre du net illimité a été créée en 2001 (je fus l’une des premières yeahhh! ) (ah non ils n’ont pas besoin de pub ! ;-))
Un moyen non pas d’expression mais de découverte et d’ouverture sur l’extérieur qui m’a fasciné au premier contact, moi, la trentenaire, qui ai fait mes premières recherches sur des microfilms et des fiches manuscrites dans d’obscures bibliothèques (allez jouons les dinosaures, ma maîtrise, je l’ai eu en 1998 (j’entends d’ici les cris silencieux, si, siiii ! ) j’avais tout juste 21 ans… Une autre vie, une autre époque, c’est un peu comme cela que je le ressens!
Alors autant dire que même si je n’étais pas une férue de blogs, j’en ai vu l’émergence en 2004 et il a vraiment fallu, moi qui écrivait 10h par jour à l’époque!, toute l’énergie de mon ex-fiancé pour me persuader qu’il était ridicule d’ouvrir un blog et d’y raconter sa vie!
Oui, il avait plutôt une très mauvaise opinion des blogueurs, dont il avait même regardé une émission à la télé (oui mais pas moi, je regardais pas ses émissions par principe!)
Ce qui nous emmène à la 2e question :
  • Un blog pourquoi faire?

Oui, de quoi parler sur son blog? Un blog est-il
  • un journal intime?
  • un espace de mise en scène
  • un espace de présentation d’une passion
  • c’est devenu avant tout un support, mais là nous frisons à la fonction professionnel et au au blog pro, restons entre nous, entre amateurs, ce sera plus simple 😉
Autour de moi on m’a à défaut de souvent, régulièrement dit que je devrais écrire une bio (oui je suis connue pour proposer régulièrement des romans à des éditeurs qui me font passer en comité de lecture, me complimente, mais ne me publient pas parce que, blablabla , blablabla…. ) [Personnellement je n’en ai jamais vu l’intérêt, ni et surtout en quoi cela pourrait intéresser qui que ce soit… ]
Puis plus récemment est venue la question du blog : « tu devrais y raconter ta vie, comme tu nous en parles, tu ne te rends pas compte!!!!  » Oui, il paraît que j’ai une vie à feuilleton….
Mais de là à l’étaler sur le web mondial…. (excuse moi je m’étrangle de rire….)
A côté, je vous rassure, il y a ceux qui m’accusent d’être trop personnelle et intimiste sur mon blog… Un blog, c’est fait pour avoir un projet pro, blablabla, blablabla….
Evidemment, là c’est le débordement! Car vous hésitez, perdez confiance en vous, vous demandez au juste à quoi sert ce blog (si ce n’est qu’écrire, reste ma passion, avec ou sans talent!), et dès que vous demandez l’avis de quelqu’un, forcément, chacun y va de son com’, de son avis, de sa diatribe, et personne n’a le même avis.
Non, car, forcément, ce blog est le vôtre. 
Votre espace personnel.
Et à ce titre, chacun est différent.
Mais, souvent, je me demande, oui, pourquoi dire, pourquoi faire. Et là viennent les bridages et barrières personnelles et pffffiouuu… Je n’arrive plus ni à poster ni à écrire.
Pour moi?
Non, ce n’est pas journal intime.
Mais forcément, des parts et des brides de cette intimité s’y étalent, parce que c’est moi.
J’ai ensuite, du mal à cloisonner mes sujets et mes idées (oui trop à la fois!)
Du coup vient la 3e question :
  • Un blog ou des blogs?

  • Un blog par personne ou un blog par sujet?

Je pense à certains qui y mettent tout,
D’autres comme Océane qui arrive à alimenter cinq blogs différents,
Et nécessairement je me pose de plus en souvent la question pour moi, au fur et à mesure que les notes s’accumulent et que le bazar les noie jusque dans les catégories (oui elles aussi ont besoin d’un petit coup de chiffon!)
  • Parler de tout ici? 
  • Ou juste en faire central?
  • Dispatcher mes passions?
Quand je parle Paris, oui c’est ici,
Mais quand je commence à parler voyages, dois-je le faire là?
Quand j’ai envie de parler gourmandise, dois-je le faire là aussi?
Et quand j’ai envie de partager une recette?
Et mes écrits?
Bref je ne sais plus,
Et je déteste quand tout se noie et se dilue,
Moi qui aime avoir le contrôle.
Dans ces cas je publie moins, ou pas, et je n’aime pas.
Je suis une fille, je me pose trop de questions!
Mais vous?
Quel est votre avis?
Vous avez un blog pour tout ou préférez vous cantonner à un sujet? 
Ou bien préférez-vous avoir un blog par sujet? De façon très carrée, simple et clarifiée? Et du coup est-ce plus simple pour vous ou pour vos lecteurs?
Pourquoi?
Quoi? Moi ? Curieuse?
Peut être un peu…
Mais j’avoue, cette question, elle m’est plus que souvent venue à l’esprit!

image piquée sur le blog de http://ingreads.blogspot.com que j'ai trouvée trop trop choue!

D’ailleurs j’ai un 2e blog depuis peu, dont le design souffre que je ne m’en sois pas plus occupé, et qui n’est pas assez alimenté (je ne trouve pas évident d’alimenter plusieurs blogs)
Pour la photo c’est par là : http://cielleparis.wordpress.com
[et pendant qu’on y est pour le portfolio c’est là : http://www.cielle.fr]
Et pour vous alors? Ca se passe comment?
Quand on a un blog on a donc des questions existentielles…. Ca craint! Vous allez me dire : va donc t’occuper un peu plus dans la vraie vie… C’pas faux tiens! 😛

Mon vrac du jeudi


Plus de billets en ce moment… Moins de billets. Et même pas l’envie d’crire ou de faire quoi que ce soit d’autres depuis quelques jours.
On me dit (merci les amis) que l’ixprim quon me donnait en continu pour mongenou avait des effets inattendus et néfastes pour le moral… Peut être.
Quoiquil en soit je suis absente kl moins longtemps possibke, car derrière ce marasmen cette apapthie,  je bouillonne!Et pas qu’un peu !
Alors en attendat et fidèle à moi ,
Une photo 😉

 

Tous Droits réservés : CielLe


Bonheur du matin


Le matin il en faut à la fois peu et beaucoup pour me mettre de bonne humeur.

Un peu de gris

Un brin de froid

Une pincée de mauvaise humeur

Quelques coup de coude

Un métro bondé

Et il me semble que ma bonne humeur s’est envolée!

Alors que dès que le soleil brille,

Et comme en ce moment à ma fenêtre,

Il me semble que tout rayonne,

Que tout devient possible,

Que la vie n’est faite que d’espoirs

Et de rêves à accomplir,

Qu’il suffit d’aller cueillir

….

Quelle meilleure mise en bouche pour un matin?

Un matin comme celui là,

Où nul rendez-vous ne m’attend à l’extérieur

Je profite et je savoure

Et savoure ce droit et ce plaisir que peu ont.

Un immense rayon de soleil

Qui teinte ma cuisine et mes pensées

Un grand bol de café que je prends le temps de savourer

Des tartines grillées qui me rappellent mon enfance et les petits déjeuners chez ma grand mère

Un matin à réécrire sans cesse

Pour ne jamais cessez de croire

En tout ce qui nous est cher

….

 

Tous Droits réservés CielLe


Des lendemains difficiles


Aujourd’hui, je l’avoue j’ai la tête en vrac!

Celle des lendemains difficiles

Non pas de l’alcool,

Mais de la fatigue.

D’avoir (trop) bien parlé avec de si nombreuses personnes,

Nous n’étions qu’une petite vingtaine pourtant à ce vernissage,

Mais de trop de fatigue cumulée et sûrement d’un peu de stress, celui de montrer ses photos et de se demander pourquoi finalement, exercice toujours trop difficile!

Un mélange d’émotion donc,

Hier soir, étant celui du vernissage de mon expo photo.

 

Aujourd’hui, mes pensées et idées sont un peu confuses, alors cette note se résumera juste sur un petit constat :

J’ai dépassé (s’en m’en rendre compte, comme d’hab) la barre des 1000 commentaires (une petite goutte certes mais qui moi me donne le vertige) pour un total de 300 billets publiés…

Alors juste une petit note pour remercier ceux qui cliquent de temps en temps sur ce blog,

Ceux qui lisent de temps à autre mes petites notes,

Et ceux qui prennent un peu de temps pour les commenter et partager!

Merci à vous,

Et à tous ( quand même hein!) je vous souhaite un très bon vendredi et un beau week end à venir!

Tous droits réservés CielLe

 


A la recherche de mon premier rendez vous (oui rencard ça fait connoté! :p)


Je lisais tranquillement un article de blog (ici en l’occurence) lorsqu’en cours de lecture je me suis prise à me demander : Oui, et toi?

Je ne sais si vous avez remarqué cette manie que nous avons toujours lorsque nous lisons une note à faire un parallèle avec nous même…
Après tout c’est vrai que nous ne pouvons vraiment comprendre que ce que l’on a soit même vécu (triste constat mais véridique) et que nous recherchons toujours une part de nous même, une sorte de reconnaissance dans l’autre (jusque dans la quête amoureuse nous disent les phéromones et la reconnaissance « faciale » ;-))
Bref, je ne sais pas vous, mais quand je lis une note plus intime je fais toujours mentalement, plus ou moins en fonction du degré d’implication, un parallèle avec mon vécu.

Là, que je vous briefe, il s’agit d’un extrait d’un livre (la délicatesse de David Foenkinos) où le narrateur, un garçon, est en rendez-vous galant et prends un verre avec une demoiselle. Il s’interroge sur ce qu’elle va commander et, en fonction de sa commande, analyse ce que cela signifie…

Bref, réflexe 1/ Cela m’est-il déjà arrivé ? Heu… Rendez-vous galant… pas vraiment en fait! (j’avoue je ne joue pas dans la catégorie fille sexy, ni dans… et non plus… et pas… enfin, on s’en fout! Le cerveau étant bien fait, il zappe automatiquement à la question suivante!)

Réflexe 2/ Me suis déjà retrouvée dans la situation : prendre un verre/ un café (catégorie potentielle de rendez -vous galant?) : Non , Pas vraiment, Ca compte pas… avance rapide…. Arrière rapide.. Pause : oui! 🙂 Eurêka donc!

Je visualise, je visualise (non, vous n’avez pas besoin de tous les détails : bande de petits curieux! De toute façon je vous vois venir, vous n’allez lire cette note que pour savoir ce qui se passe avec ce garçon: Coquinou!)

Bon, question suivante : Qu’avons nous commandé!?

Fastoche! (Ah la classe une telle mémoire, dommage que ça ne me serve à rien d’intelligent!)

Lui : un petit café
Conclusion? Aucune (en l’occurence! ) (quoique je ne sais pas vous : mais je trouve ça assez viril un homme (bon d’accord un garçon en l’occurence!) belle main, beau poignet, qui prend la petite tasse, et la tourne légèrement en la tenant délicatement( zoom : oui, vous voyez? Pas mal non!) (Donc il a tout bon, on est ok!)

Moi : ma boisson fétiche de l’été : un diabolo pêche
Conclusion : Trop gamine? Le livre me dirait, un soda, « pas assez femme ». D’un autre côté c’était il y a plus de 10 ans alors! 😉 J’étais encore une gamine! Alors, faux, pas faux… D’un autre côté (non mais franchement!)

La vraie question :
Ai-je pensé à ce qu’il allait commander? Que nenni!

Je pensais plutôt à ce qu’il pouvait penser et à quelle horrible mauvaise impression j’étais susceptible de faire!
Oui, vous comprenez, c’était la première fois que je prenais un café avec ce (trop) beau garçon (j’insiste sur le « trop » : je vous assure que c’est très destabilisant) et donc la première fois que nous retrouvions en tête à tête (d’ailleurs heureusement qu’il était horriblement bavard car j’étais fatalement muette (façon carpe : bouche grande ouverte) (oui c’est triste!) ). (D’un autre côté il me suffisait de visualiser les regards des autres filles lorsqu’il me l’avait proposé pour me sentir revigorée! Avec à côté mon regard vide de carpe réfrigéré… Ouais.. Bon, pas top!)

Et lui à quoi a t-il pensé? Vu la façon dont il fixait sa tasse de café sans en détacher les yeux et passant son temps à parler sans s’arrêter, je doute qu’il ait remarqué ce que j’avais commandé!

Conclusion : Non, mais honnêtement, vous croyez vraiment qu’un garçon au cours d’un rendez-vous galant est capable de penser à ce genre de choses et d’analyser ce que vous buvez?
Franchement, vous rigolez là!? 😉

Ps : Non, franchement, vous ne croyiez tout de même que je vais vous raconter la fin de ce rendez-vous? A vous alors! Racontez moi la fin 😉


01.10 : Non mais pas déjà!!!!


Je me lève, plutôt de bonne humeur je dois dire, il y a même un presque rayon de soleil!

Et là déjà…

Mon twitter m’informe que l’on est vendredi!!! [Pas possible!!! Mais où sont donc passés les autres jours de la semaine! ?!?!] [Oui, car pour les non-twittereux, je vous mets au parfum : le vendredi sur Twitter on fait des #FF : à traduire Follow Friday, les gens que l’on recommande aux autres de suivre sur twitter donc si vous avez tout suivi! ][en gros ça sert un peu à savoir qu’on est vendredi, la veille du week end et qu’on a bien dû glandouiller parce que la to do list de la semaine elle est loin d’avoir diminué, et que 10h pour tout faire ça va juste pas être possible!]

Et ensuite ça continue! On est le 1er octobre [oui aujourd’hui c’est ma journée découverte je vais de révélations en révélations! C’est dingue!] Mais où est donc passé septembre!!!! Septembre et sa belle arrière saison, septembre et ses balades en forêt, septembre et le brame, septembre et la naissance de l’automne quand doucement l’air se rafraichit [bon il est vrai que je suis à Paris donc point de forêt et que j’ai passé une partie de septembre en Grèce, je le reconnais! Mais… Ca fait bizarre!]

Alors, voilà, je me sens propulsée dans un mois d’octobre, que j’espère rempli de petits miracles [déjà moins de pluie 😉 Mais je dois être la seule à croire que l’on va encore avoir une belle arrière saison]

Un mois d’octobre plein de projets puisque que…

Déjà J-7 avant ma première exposition [et qu’est ce que je fais donc à traîner ici hein?]

Un mois d’octobre que j’espère plein de rencontres aussi, de brunchs, de restos [bon pas trop en fait parce que mon compte me fait la gueule alors si vous pouviez m’acheter quelques photos 😉 Oui ceci est un SOS!!!! ] , de verres partagés, d’ami(e)s, de rires, de balades, de lectures, d’expos, de photos, d’écriture, croisons les doigts, de jobs qui me tombent du ciel, de sourires, dejolies choses tout simplement!

Un nouveau mois, un nouveau début, un nouveau tout! 🙂

Et moi : je commence par ça!

Alors je vous souhaite à tous un très beau mois d’octobre et à commencer une belle journée en ce premier vendredi d’octobre:)

Je vous embrasse 🙂


Come back


Youhouuuu à tous! 🙂

Je suis come back!

Eh oui, toutes les bonnes choses ont une fin!

Je voulais remercier toutes les personnes qui ont pris la peine de venir se perdre ici en mon absence et même d’y laisser de charmants cimmentaires 🙂

Désolée de ne pas avoir pu y répondre avec une connexion internet hésitante et rarement présente, mais je vais me rattrapper et aujourd’hui ! [et y’a du pain sur la planche 😉 ]

Et bien sûr je reviens très vite pour vous raconter encore un peu mes vacances en grèce, parce que les vacances ce ne sont pas que les anecdotes mais aussi les jolies choses, les jolies photos et… et le reste 😉 [non, non, je n’ai pas rencontré de grec :p]

Sans compter toutes les autres choses dont j’ai envie de vous parler!

Le retour est très dur [bien sûr] Quoique je reviens sous le soleil ça aurait pu être pire 😉 Mais fidèle à moi même, je suis rentrée… clouée au lit [ça c’est malin … je croyais que les vacances c’était fait pour se reposer 😛 ] En tout cas je continue à rêver de la mer Egée, je partagerais bientôt avec vous!

entre temps l’automne est arrivé! Le fourbe, je l’avais même pas vu celui là! 😉

Mais, mais, mais….

Juste à tout bientôt

Et kissesss people du oueb ^^